consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Additifs alimentaires

Additifs alimentaires

Un article de Encyclo-ecolo.com.



Sommaire

Les additifs alimentaires

Les additifs sont des substances qui sont ajoutées aux aliments dans un but technologique : améliorer leur conservation, réduire les phénomènes d'oxydation, colorer les denrées, renforcer leur goût…

bonbons.jpg

De manière générale, l'additif alimentaire est une substance chimique qu'on ajoute à l'aliment pendant sa fabrication ou sa transformation, qui s'intègre à celui-ci ou en modifie les caractéristiques, comme la couleur ou la texture. Certains additifs alimentaires sont dérivés de sources naturelles, tandis que d'autres sont synthétiques.

Additifs alimentaires : il existe 357 molécules autorisées dont le rôle est d’être un additif alimentaire.

> Additifs : la fiche pratique

> Additifs alimentaires : ils ne sont pas tous dangereux !

Les additifs alimentaires

Les additifs alimentaires servent notamment à conserver la fraîcheur et la valeur nutritive d'un aliment .Il existe environ 150 substances autorisées numérotées avec un E. Les additifs alimentaires sont des produits ajoutés aux denrées alimentaires commerciales destinés à l'alimentation humaine et/ou à l'alimentation animale.

Il peut s'agir de produits naturels, ou de produits synthétisés. Les additifs choisis par les industriels doivent avoir été préalablement autorisés et figurer à ce titre dans une liste dite « positive ». Les organismes chargés de donner un avis sur ces produits sont la Food and Drug Administration (FDA) (aux États-Unis), l'EFSA (elle assiste la Commission européenne pour les pays membres de l'Union européenne et les organismes nationaux pour ses autres membres), le ministère de la santé du Canada (Santé Canada) (au Canada).

Certains additifs sont utilisés depuis l'antiquité, dont le sel de mer ou les nitrites par exemple.


Un nouvel additif ne peut être utilisé qu'après :

  • avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) ;
  • avis du Comité scientifique de l'alimentation humaine, au plan communautaire ;
  • qu'un arrêté d'autorisation, co-signé par les ministres chargés de l'économie, de la santé, de l'agriculture et de l'industrie, en précise les modalités d'emploi (doses et produits dans lesquels il peut être employé).


La variété des additifs alimentaires

Il existe différentes catégories d'additifs, les 5 principales sont :

  • Les agents de texture : gélifiants, émulsifiants, stabilisants, épaississants, pour améliorer la présentation et la tenue
  • Les colorants donnent aux aliments leur coloration, de la renforcer ou de leur conférer une coloration
  • Les édulcorants donnent une saveur sucrée
  • Les conservateurs aident à la conservation en empêchant la présence et le développement de microorganismes indésirables ( par exemple : moisissures ou bactéries responsables de toxi-infections alimentaires)
  • Les anti-oxydants permettent d'éviter ou de réduire les phénomènes d'oxydation qui provoquent entre autres le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés

La fonction des additifs alimentaires

Les additifs sont des substances qui, ajoutées en petite quantité, permettent notamment :

  • d'aider à la conservation en empêchant la présence et le développement de microorganismes indésirables (par exemple : moisissures ou bactéries responsables d'intoxications alimentaires) : on les appelle conservateurs ;
  • d'éviter ou de réduire les phénomènes d'oxydation qui provoquent entre autres le rancissement des matières grasses ou le brunissement des fruits et légumes coupés : on les appelle anti-oxygène ;
  • d'améliorer la présentation ou la tenue, on les appelle agents de texture (émulsifiants, stabilisants, épaississants, gélifiants) ;
  • de rendre aux aliments, de renforcer ou de conférer une coloration : on les appelle colorants ; de renforcer leur goût (exhausteurs de goût).
  • Les additifs servent à plusieurs choses : à retarder le rancissement des aliments (anti-oxydants), à donner aux aliments la bonne couleur ou la bonne texture (colorants, émulsifiants, gélifiants) , à contrecarre la multiplication des micro-organismes (conservateurs). En soi, et en général, les additifs ne sont pas toxiques. En revanche, on ne connaît pas bien l’effet coktail des mélanges de toutes ces molécules qui se combinent dans notre alimentation moderne. Il existe des doses maximum autorisées, les DJA, doses journalières admissibles, mais on ne sait pas où est la limite des mélanges. Il vaut mieux éviter les produits qui contiennent plus de 3 additifs.
  • Ester mixte  : c'est un émulsifiant qui par décomposition, il va donner de l'acide acétique (composant principal du vinaigre) et de l'acide tartrique (composant du vin)et des glycérides (graisses).

La gomme xanthane, malgré le nom bizare, ce n'est qu'un (bio)polymère dont chaque constituant est un produit "naturel".

Le sorbate est un produit qu'on utilise depuis des décennies pour stopper la fermentation du vin (avec l'acide ascorbique (vitamine C) et le sulfite)


Les additifs alimentaires en Europe

  • En Europe, l'utilisation des additifs est strictement réglementée selon le principe dit "de listes positives". Autrement dit : ce qui n'est pas expressément autorisé est interdit. Un nouvel additif ne peut être utilisé qu'après : avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA); avis du Comité permanent de la chaine alimentaire de la Commission européenne et consultation du Conseil et du Parlement européen ; publication d'un règlement d'autorisation au Journal officiel de l'Union européenne précisant les modalités d'emploi (doses et denrées dans lesquelles il peut être employé).


L’étiquetage des additifs alimentaires

Les additifs doivent obligatoirement être mentionnés sur l'étiquette des denrées alimentaires : Le code utilisé est fixé au niveau européen. Il se compose de la lettre "E" suivie d'un numéro permettant d'identifier facilement la catégorie. Par exemple :

  • soit en clair: poudre à lever : bicarbonate de sodium ;
  • soit à l'aide d'un code précédé du nom de la catégorie : colorant E 102 .

Le code utilisé est fixé au niveau européen. Il se compose de la lettre "E" suivie d'un numéro permettant d'identifier facilement la catégorie. Par exemple :

  • E 100 pour les colorants ;
  • E 200 pour les conservateurs ;
  • E 300 pour les agents anti-oxygène;
  • E 400 pour les agents de texture.


La « Norme générale Codex pour les additifs alimentaires » (NGAA, Codex STAN 192-1995) stipule les conditions dans lesquelles des additifs alimentaires autorisés peuvent être utilisés dans tous les aliments, qu’ils fassent ou non déjà l’objet d’une norme Codex.


Les additifs alimentaires cancérigènes

  • E102 (colorant) - E110 (colorant) - E120 - E124 - E127 - E211 - E220 - E230 - E250 - E251 - E252 - E311 - E330 (l'additif le plus dangereux) - E407 - E450

Les additifs alimentaires suspects à éviter

  • E125 - E131 - E141 - E142 - E150 - E153 - E171 - E172 - E210 - E213 - E 215 - E216 - E217 - E231 - E232 - E241 - E338 - EE340 - E341 - E460 - E462 - E463 - E465 - E466 - E477
  • L'additif E320 ou BHA butylhydroxyanisole qui est un cancérogène possible
  • Le E102 ou tartrazine qui est suspecté d’être allergène


Les additifs alimentaires à éviter si possible


Les additifs inoffensifs

Les additifs inoffensifs sont moins de 80 sur 700 au total, ce qui est une assez faible proportions finalement

  • L'additif E160 plus connu sous le nom de bêtacarotène extrait de carottes
  • E100 - E102 - E103 - E104 - etc
  • E100 : Curcumine = Colorant jaune d'origine végétale
  • E101 : Riboflavine (lactoflavine, vitamine B2) = Colorant jaune d'origine végétale
  • E140 : Chlorophylle et chlorophylline = Colorant vert d'origine végétale
  • E160c : Extrait de Paprika = Colorant d'origine végétale (considéré sans danger mais cependant interdit en Australie)
  • E160e : Bêta-Apocarotenol-8 (C30) = Colorant et antioxydant orange synthétique
  • E160f : Ester éthylique de l'acide bêta apocaroténique-8 (C30) = Colorant et antioxydant de synthèse
  • E161 : Xanthophylle = Colorant jaune d'origine végétale (interdit cependant en Suisse)
  • E162 : Rouge de betterave ou Bétanine = Colorant rouge dérivé des betteraves
  • E163 : Anthocyanes = Colorant entre le rose, le violet et le bleu dérivé de fruits et de légumes
  • E170 : Carbonate de calcium = Colorant naturel dérivé du calcaire
  • E172 : Oxydes de fer - Hydroxydes de fer = Colorants jaune, marron, noir ou rouge dérivé d'oxydation du fer
  • E263 : Acétate de calcium = Acidifiant d'origine naturelle ou chimique (considéré comme peu toxique lorsqu'il est consommé oralement)
  • E297 : Acide fumarique = Acidifiant synthétique
  • E301 : (L-)Ascorbate de sodium = Antioxydant chimique ou produit par génie génétique
  • E302 : (L-)Ascorbate de calcium = voir E301
  • E303 : Diacétate d'ascorbyle = voir E301
  • E304 : Esters d'acides gras de l'acide ascorbique, Palmitate d'ascorbyle, Stéarate d'ascorbyle = voir E301
  • Végétariens selon certains rapports, le E304 pourrait parfois être d'origine animale
  • E306 : Extrait riche en Tocophérols = Vitamine E d'origine végétale servant d'antioxydant et de stabilisant
  • E307 : Alpha-Tocophérol = Vitamine E de synthèse ayant le même rôle que le E306
  • E308 : Gamma-Tocophérol = voir E307
  • E309 : Delta-Tocophérol = voir E307
  • E322 : Lécithines = Antioxydant et émulsifiant d'origine végétale ou animale, dérivé du tournesol, du soja et du colza ou encore des oeufs. Si dérivé d'OGM :

des rapports assez récents dévoilent certains risques lors de surconsommation tels que : bouffées de chaleur et risques d'allergie.

  • E330 : Acide citrique = Antioxydant et acidifiant d'origine végétale, parfois fabriqué synthétiquement ou par génie génétique. Attention ! Peut parfois contenir du GMS(1) (glutamate monosodique) Risques à fortes doses : réactions cutanées et érosion des dents.
  • E331 : Citrates de sodium (aussi citrates de mono sodium, de di sodium et de tri sodium) = Acidifiant dérivé de l'acide citrique et qui pourrait être obtenu par génie génétique.
  • E334 : Acide tartrique (L(+)) = Antioxydant pouvant être d'origine naturelle, chimique ou produit par génie génétique
  • E335 : Tartrates de sodium (L(+)), mono, di et trisodique = Antioxydant et acidifiant d'origine naturelle dérivé de l'acide tartrique. Souvent utilisé dans les aliments pour nourrissons/enfants. En grande quantité peut provoquer des diarrhées.
  • E336 : Tartrates de potassium = voir E335 selon un ouvrage(2), cet additif pourrait représenter certains risques pour les personnes ayant des problèmes de rein ou de foie.
  • E337 : Tartrates double de potassium et de sodium = voir E335
  • E350 : Malate(s) de sodium ou Malate acide sodium = Acidifiant et correcteur d'acidité, dérivé de l'acide malique.
  • E351 : Malates de potassium = voir E350
  • E352 : Malate(s) de calcium ou Malate acide de calcium = voir E350
  • E353 : Acide métatartarique = Acidifiant, stabilisant et correcteur d'acidité de synthèse (surtout utilisé pour le vin)
  • E354 : Tartrate de calcium = voir E353
  • E356 : Adipate de sodium = acidifiant de synthèse qui peut remplacer le sel
  • E357 : Adipate de potassium = voir E356
  • E400 : Acide alginique = Épaississant, gélifiant et agent d'enrobage d'origine naturelle dérivé d'algues brunes lavées et broyées. Leur pulpe est ensuite traitée chimiquement. Consommé en trop grande quantité, cet additif pourrait avoir un effet laxatif et diminuer l'absorption intestinale de certains minéraux.
  • E401 : Alginate de sodium = dérivé du E400, s'y référer
  • E402 : Alginate de potassium = dérivé du E400, s'y référer
  • E403 : Alginate d'ammonium = dérivé du E400, s'y référer
  • E404 : Alginate de calcium = dérivé du E400, s'y référer
  • E417 : Gomme Tara = Épaississant dérivé des graines du buisson Tara (Caesalpinia Spinosa) originaire d'Amérique latine et d'Afrique. Légers risque d'allergies.
  • E440a : Pectines = Épaississant et supports pour additifs d'origine naturelle et dérivé de pommes, betteraves sucrières ou d'écorces d'oranges. Légers risques de flatulences ou troubles gastriques si consommé en trop grande quantité
  • E440b : Pectines amidées = Obtenu par le traitement ammoniaqual des pectines. Voir E440a
  • E445 : Esters glycériques de résines de bois = Agent troublant et stabilisant de synthèse dérivé de résine. Parfois d'origine animale ou transgénique (OGM). Considéré comme inoffensif car utilisé à faible dose. À vous de juger.
  • E470a : Sels de sodium, de potassium et de calcium d'acides gras = Émulsifiants, agents et supports d'enrobage dérivés de graisses et d'huiles alimentaires, d'origine animale ou encore d'oléagineux transgéniques.
  • E470b : Sels de magnésium d'acides gras = voir E470a. Considéré inoffensif mais l'origine n'est jamais citée...
  • E481 : Stéaroyl-2-lactylate de sodium = Émulsifiant et améliorant de panification de synthèse.
  • E482 : Stéaroyl-2-lactylate de calcium = voir E481
  • E483 : Tartrate de stéaryle = voir E481
  • E500 : Carbonates de sodium, carbonate acide de sodium, sesquicarbonate de sodium = Anti-agglomérants et correcteurs d'acidité de synthèse, également utilisé en tant que poudre à lever.
  • E501 : Carbonate de potassium, carbonate acide de potassium = Anti-agglomérant et correcteur d'acidité, également utilisé en tant que poudre à lever ou support pour additifs.
  • E503 : Carbonate(s) d'ammonium, carbonate d'acide d'ammonium = Anti-agglomérant et correcteur d'acidité de synthèse, également utilisé en tant que poudre à lever
  • E504 : Carbonate de magnésium, carbonate acide de magnésium = voir E503
  • E528 : Hydroxyde de magnésium = Correcteur d'acidité de synthèse (interdit en Australie)
  • E551 : Dioxyde de silicium = Anti-agglomérant, support pour arômes/colorants et auxiliaire technologique de synthèse. Le dioxyde de silicium est tout simplement de la poussière de roche que le corps humain n'assimile qu'en infime quantité et élimine le reste dans les urines et les selles.
  • E558 : Bentonite = Anti-agglomérant, auxiliaire technologique et support pour colorants d'origine naturelle dérivé de roche volcanique.
  • E570 : Acides gras = Agents d'enrobage, émulsifiants et anti-agglomérants d'origine naturelle, parfois animale ou de végétaux transgéniques. Légers risques d'allergies
  • E574 : Acide gluconique = Correcteur d'acidité de synthèse dérivé du glucose et pouvant être aussi d'origine animale ou d'oléagineux transgéniques.
  • E575 : Glucono-delta-lactone = Correcteur d'acidité, stabilisant et séquestrant, utilisé entreautres pour renforcer la couleur des charcuteries.
  • E576 : Gluconate de sodium = voir E575. Interdit en Australie.
  • E577 : Gluconate de potassium = voir E575. Interdit en Australie.
  • E578 : Gluconate de calcium = même utilisation que le E575, mais il est intéressant de savoir que cet additif est également utilisé industriellement pour purifier les stations d'épuration(4)... douteux ?
  • E579 : Gluconate ferreux = Agent séquestrant, régulateur de couleurs et stabilisant de synthèse ou dérivé de maïs transgénique, principalement utilisé pour stabiliser la couleur des olives noires.
  • E585 : Lactate ferreur ou lactate de fer II = Stabilisant de couleur de synthèse ou d'origine animale, seulement autorisé pour les olives noires.
  • E901 : Cire d'abeille blanche = cire naturelle servant d'anti-agglomérant, d'agent d'enrobage et de support. Aussi autorisé en tant que support pour les colorants naturels dans l'alimentation biologique.
  • E902 : Cire de Candelilla = Cire naturelle extraite d'une plante du Sahara utilisée comme anti-agglomérant naturel.
  • E903 : Cire de Carnauba = Cire naturelle extraite d'un palmier du Brésil utilisée comme anti-agglomérant.
  • E920 : L-Cystéine = Utilisé comme agent de traitement pour les farines et parfois d'arômes et d'édulcorants.
  • E927b : Carbamide = Stabilisant naturel utilisé uniquement pour les chewing-gums sans sucres, mais vu que ces derniers contiennent souvent du E951 (Aspartame), il faut donc éviter. Sinon seul, il est inoffensif.
  • E938 : Argon = Gaz servant d'agent de propulsion (dans les aérosols) et comme agent stabilisant pour les emballages.
  • E939 : Hélium = Gaz ayant la même utilisation que le E938. Aussi utilisé pour gonfler les ballons.
  • E941 : Azote = Gaz propulseur, agent de congélation et agent de stabilité pour les emballages.
  • E942 : Protoxyde d'azote = Gaz propulseur et agent de stabilité.
  • E948 : Oxygène = Gaz propulseur (pour les aérosols) et utilisé pour les emballages.
  • E949 : Hydrogène = Gaz d'emballage utilisé pour de nombreux aliments.
  • E959 : Néohespéridine DC = Édulcorant et exhausteur de goût dérivé des agrumes qui pourrait être 1 000 à 1 800 fois plus élevé que le sucre.
  • E1103 : Invertase = Enzyme dérivé de levures.

source : Hard to Swallow, the truth about the food additives » (« Difficile à avaler, la vérité sur les additifs alimentaires ») de Doris Sarjeant et Karen Evans

Les symptômes additifs



Additifs : le lexique alimentaire <

Affermissant : Additif alimentaire qui rend ou garde les tissus des fruits ou des légumes fermes ou craquants, ou interagit avec des gélifiants de manière à produire ou à renforcer un gel.

Agent de blanchiment : Additif alimentaire utilisé pour décolorer des denrées alimentaires.

Agent de carbonation : Additif alimentaire utilisé pour apporter du dioxyde de carbone à une denrée alimentaire.

Agent de charge : Additif alimentaire qui leste une denrée alimentaire sans en modifier sensiblement la valeur énergétique.

Agent de conditionnement des pâtes : Additif alimentaire qui, ajouté à la farine ou à la pâte, en améliore la qualité boulangère ou la couleur.

Agent de conditionnement hermétique : Additif alimentaire qui, lorsqu’il est appliqué à la surface externe d’un aliment, lui confère un aspect brillant ou le recouvre d’un revêtement protecteur.

Agent de dispersion : Additif alimentaire qui permet d’obtenir ou de maintenir un mélange uniforme à partir de deux ou plusieurs phases immiscibles contenues dans un aliment.

Agent de glaçage : Additif alimentaire qui, lorsqu’il est appliqué à la surface externe d’un aliment, lui confère un aspect brillant ou le recouvre d’un revêtement protecteur.

Agent de remplissage : Additif alimentaire qui leste une denrée alimentaire sans en modifier sensiblement la valeur énergétique.

Agent de rétention d'eau/d'humidité : Additif alimentaire qui, lorsqu’il est appliqué à la surface externe d’un aliment, lui confère un aspect brillant ou le recouvre d’un revêtement protecteur.

Agent de rétention de la couleur : Additif alimentaire qui stabilise, retient ou intensifie la couleur d’une denrée alimentaire.

Agent de texture : Additif alimentaire qui augmente la viscosité d’un aliment.

Agent de traitement des farines : Additif alimentaire qui, ajouté à la farine ou à la pâte, en améliore la qualité boulangère ou la couleur.

Agent de turbidité : Additif alimentaire qui trouble les liquides.

Agent levant : Additif alimentaire ou combinaison d’additifs alimentaires, qui dégage du gaz et, par-là même, augmente le volume d’une pâte.

Agent moussant : Additif alimentaire qui permet de former ou de maintenir une dispersion uniforme d’une phase gazeuse dans un aliment solide ou liquide.

Antibrunissant : Additif alimentaire qui prolonge la durée de conservation des aliments en les protégeant contre les altérations dues à l'action de l'oxygène.

Antioxydant : Additif alimentaire qui prolonge la durée de conservation des aliments en les protégeant contre les altérations dues à l'action de l'oxygène.

Colorant : Additif alimentaire qui ajoute de la couleur à une denrée alimentaire ou rétablit sa couleur naturelle.

Conservateur : Additif alimentaire qui prolonge la durée de conservation des aliments en les protégeant contre les altérations dues aux micro-organismes.

Édulcorant : Additif alimentaire (autre qu’un sucre mono- ou disaccharide), qui confère un goût sucré à l’aliment.

Émulsifiant : Additif alimentaire qui permet d’obtenir ou de maintenir un mélange uniforme à partir de deux ou plusieurs phases immiscibles contenues dans un aliment.

Épaississant : Additif alimentaire qui augmente la viscosité d’un aliment.

Exaltateur d'arôme : Additif alimentaire qui exalte le goût et/ou l’odeur naturels d’une denrée alimentaire.

Fixateur de la couleur : Additif alimentaire qui stabilise, retient ou intensifie la couleur d’une denrée alimentaire.

Gaz d'emballage : Additif alimentaire gazeux, qui est introduit dans un conteneur pendant, durant ou après son remplissage avec une denrée alimentaire avec l’intention de protéger l’aliment par exemple de l’oxydation ou de l’altération

Gélifiant : Additif alimentaire qui confère une certaine texture à l’aliment au moyen de la formation d’un gel.

Humectant : Additif alimentaire qui, lorsqu’il est appliqué à la surface externe d’un aliment, lui confère un aspect brillant ou le recouvre d’un revêtement protecteur.

Liant : Additif alimentaire qui augmente la viscosité d’un aliment.

Mouillant : Additif alimentaire qui, lorsqu’il est appliqué à la surface externe d’un aliment, lui confère un aspect brillant ou le recouvre d’un revêtement protecteur.

Poudre pour pulvérisation sèche : Additif alimentaire qui réduit la tendance que peuvent avoir les composantes d’une denrée alimentaire à adhérer les unes aux autres.

Propulseur : Additif alimentaire gazeux qui permet d’expulser un aliment contenu dans un récipient.

Raffermissant : Additif alimentaire qui augmente la viscosité d’un aliment.

Régulateur de l'acidité : Additif alimentaire qui contrôle l’acidité ou l’alcalinité d’une denrée alimentaire.

Séquestrant : Additif alimentaire limitant la disponibilité des cations.

Stabilisant : Additif alimentaire qui permet de maintenir une dispersion uniforme de deux ou plusieurs composantes dans un aliment ).

Support : Additif alimentaire utilisé pour dissoudre, diluer, disperser ou modifier physiquement de toute autre façon un additif alimentaire ou un nutriment sans altérer sa fonction (et sans produire lui- même d’effet technologique) afin de faciliter sa manipulation, son application ou son utilisationde l’additif alimentaire ou du nutriment.

Les additifs : la liste

Les additifs alimentaires : 'origine des produits peut aussi bien être de source animale ou non animale. Ceci est particulièrement le cas pour les additifs contenant des acides gras. Ceux-ci sont normalement d'origine végétale, mais la source animale n'est pas à exclure Numéro E Nom Origine

E120 Cochenille ou Acide carminique Colorant extrait d'insectes Coccus cacti

E322 Lécithines Soja et dans certains cas œuf de poule

430 Stéarate de polyoxyéthylène 8 L'acide stéarique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E431 Stéarate de polyoxyéthylène (40) L'acide stéarique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E432 Monolaurate de poloxyéthylène (20) sorbitane L'acide laurique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E433 Monooléate de polyoxyéthylène sorbitane L'acide oléique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E434 Monopalmitate de polyoxyéthylène (20) sorbitane L'acide palmitique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E435 Monostéarate de polyoxyéthylène (20) sorbitane L'acide stéarique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E436 Tristéarate de polyoxyéthylène(20)sorbitane L'acide stéarique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

441 (non valide) Anciennement appelée 485 Gélatine : agent épaississant et gélatinant se trouvant dans de nombreux produits Obtenue à partir de dérivés animaux, comme les os ou la peau. Elle peut être produite à partir de toutes les espèces d'animaux Os d'origine animale. Principalement du porc, depuis la crise de l'ESB, mais d'autres animaux sont utilisés Il existe de la gélatine Halal

E470 "Sels des acides gras alimentaires E470a(i) Sels de sodium d'acide gras

E470a(ii) Sels de potassium d'acide gras

E470a(iii) Sels de calcium d'acide gras

E470b Sels de magnésium d'acide gras" Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E471 Mono et diglycérides d'acides gras alimentaires Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E472 Esters des mono et diglycérides d'acides gras alimentaires Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E473 Sucroesters d'acides gras Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E474 Sucroglycérides Combinaison de sucre et d'acides gras. Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E475 Esters polyglycériques des acides gras Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E477 Esters de propylène-glycol des acides gras Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E478 Mélange d'ester de propylène-glycol et de glycérol d'acide lactique et d'acides gras Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E479 et 479b Huile de soja estérifiée Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E481/2 Acide stéaroyl-2 lactylique de sodium et de calcium Mélange d'acide lactique et d'acide stéarique, un acide gras. Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E483 Tartrate de stéaroyle Mélange d'acide tartrique et d'acide stéarique, un acide gras. Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

484 Citrate de stéaroyle Mélange d'acide citrique et d'acide stéarique, un acide gras. Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

E485 Gélatine Os d'origine animale. Principalement du porc, depuis la crise de l'ESB, mais d'autres animaux sont utilisés. La gélatine Halal est disponible dans les magasins spécialisés (non valide)

E491-5 Combinaison de sorbitol et d'acides gras Pour les acides gras, voir note en bas de tableau.

542 Phosphate d'os comestible Os d'origine animale. Principalement du porc, depuis la crise de l'ESB, mais d'autres animaux sont utilisés.

E570-73 Acide stéarique et stéarates L'acide stéarique est un acide gras. Voir note en bas de tableau.

E626-29 Acide guanylique Principalement de levures, mais aussi des sardines et de la viande.

E630-35 Acide inosinique et inosinates Principalement de la viande et du poisson, également produit par des bactéries.

636, 637 Maltol and Isomaltol Du malt (orge), parfois aussi issu du chauffage de sucre de lait.

E640 Glycine Principalement de la gélatine (voir E-441 plus haut), également synthétique.

E901 Cire d'abeille Fabriqué par les abeilles, mais ne contient pas d'insectes .

E904 Résine de shellac Polymère naturel dérivé de certaines espèces de poux d'Inde. Les insectes sont capturés dans la résine.

913 Lanoline Graisse provenant du mouton. Excrétée par la peau et extraite de la laine.

920-21 Cystéine et dérivés Dérivé de protéines, incluant protéines animales et cheveux.

E966 Lactitol Fabriqué à partir de sucre de lait

E1000 Acide cholique Du bœuf (la bile)

E1105 Lysozyme D'œuf de poule


Les additifs alimentaires - A quoi servent-ils?

Ils peuvent jouer divers rôles :

  • Les additifs alimentaires permettent de produire en grande quantité et de transporter les denrées sur de plus longues distances.
  • Les additifs alimentaires apportent une valeur nutritionnelle.
  • Les additifs alimentaires peuvent jouer un rôle de conservateur alimentaire évitant le développement des bactéries, champignons et autres micro-organismes.
  • Les additifs alimentaires peuvent ajouter artificiellement de la couleur aux aliments, pour les rendre théoriquement plus appétissants et en améliorant le goût et l'odeur.

Exemples d'additifs alimentaires : lactates, citrates, carbonates, sulfates...

au sujet des additifs alimentaires

> Tous les articles sur les additifs

source d'info sur les additifs alimentaires : dgccrf, Liens et adresses utiles ; EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) : dossier sur les additifs alimentaires ; ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) : page sur les additifs alimentaires

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4