consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Promession

Promession

Un article de Encyclo-ecolo.com.

(Différences entre les versions)
(Nouvelle page : catégorie : Développement durable La promession est considérée comme une alternative écologique à la crémation ou l'inhumation. Mise au point en 1999 en Suède par la biol...)
Version actuelle (14 janvier 2010 à 14:26) (modifier) (défaire)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[catégorie : Développement durable]]
[[catégorie : Développement durable]]
 +
[[Image:Promession.jpg|thumb|150px|left|Promession]]
La promession est considérée comme une alternative écologique à la crémation ou l'inhumation. Mise au point en 1999 en Suède par la biologiste Susanne Wiigh-Mäsak, cette technique de funéraille consiste en effet à réduire le corps humain en poussière sans émettre de CO2 ni de vapeur toxique (mercure) contrairement à la crémation. <br>
La promession est considérée comme une alternative écologique à la crémation ou l'inhumation. Mise au point en 1999 en Suède par la biologiste Susanne Wiigh-Mäsak, cette technique de funéraille consiste en effet à réduire le corps humain en poussière sans émettre de CO2 ni de vapeur toxique (mercure) contrairement à la crémation. <br>
<li>le corps du défunt est plongé dans de l'azote liquide et refroidi à -196°C ;
<li>le corps du défunt est plongé dans de l'azote liquide et refroidi à -196°C ;

Version actuelle

Promession La promession est considérée comme une alternative écologique à la crémation ou l'inhumation. Mise au point en 1999 en Suède par la biologiste Susanne Wiigh-Mäsak, cette technique de funéraille consiste en effet à réduire le corps humain en poussière sans émettre de CO2 ni de vapeur toxique (mercure) contrairement à la crémation.

  • le corps du défunt est plongé dans de l'azote liquide et refroidi à -196°C ;
  • le corps devenu friable est ensuite placé sur une table vibrante pour être réduit à l'état de poussières ;
  • un aimant permet de récupérer les métaux issus d'opérations chirurgicales ou de soins dentaires qui sont ensuite recyclés ;
  • les restes du défunt sont alors déposés dans une urne biodégradable et enterrée, qui se décompose en 6 à 12 mois.
    La promession est actuellement autorisée en Suède.


    Pour en savoir plus :
    >le site Promessa Organic AB
    >une video sur la Promession

  • Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.