consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
AOC/AOP

AOC/AOP

Un article de Encyclo-ecolo.com.



Image:nouveau_logo_aoc.jpg Le lien entre un produit et un territoire est parfois si ancré dans la culture d'une région, si fort en identité, qu'il est important de faire labelliser cette production.


Sommaire

AOC / AOP : qu'est ce que c'est ?


AOC / AOP : entre France et Europe


Il n'existe pas une réelle différence entre l'Appellation d'Origine Contrôlée et l'Appellation d'Origine Protégée.

L'AOC a été reconnue en France en 1905 tandis que l'AOP est la variante européenne de l'AOC, reconnue en 1992.

Si l’appellation contrôlée a donc un lourd passif en France, c'est aujourd'hui l'appellation européenne qui prime.


En effet, depuis la création de l'AOP, l'obtention d'une AOC ne constitue plus qu'une étape vers l'AOP. Si un produit est reconnu en France, mais que les responsables européens refusent de le reconnaitre comme AOP, alors le produit perd sa certification AOC.


AOC/AOP : une appellation pour des produits ancrés géographiquement


La reconnaissance AOC/AOP concerne un produit de qualité bien sur, mais surtout un savoir-faire, des spécificités propres à une région.

Il s'agit de reconnaitre le subtil lien entre une zone géographique et un produit spécifique afin de protéger le produit en question afin qu'il ne soit pas détourné de sa zone d'origine.

Par exemple, le champagne est une AOC. Cela signifie que ne peut porter le nom de champagne que les vins effervescents issus du raisin d'une certaine zone géographiquee se situant dans la région Champagne.

Ainsi, avant de demander la certification d'un produit, il faut s'assurer que la qualité, les spécificités de celui-ci soient propres à une zone geographique bien déterminée, et que son nom soit irrémédiablement rattaché à la zone en question.


Géorgraphie, savoir-faire, terroir et qualité sont indissociables de la certification AOC.


AOC, une appelation déterminée par l'INAO


En France, c'est à l'Institut National de l'Origine et de la Qualité (INAO) que revient la charge de contrôler et de labelliser les produits AOC, Label rouge, Agriculture Biologique... des certifications d'origine mais aussi de qualité.


C'est sur dossier qu'un produit peut-être labellisé. Ce dossier doit notamment contenir un courrier, une note de présentation et de motivation, une demande de reconnaissance de l'Organisme de Defense et de Gestion, un projet de cahier des charges qui décrit notamment le produit et le lien de ce dernier avec une aire géographique.


Les étapes de l'homologation AOC


Obtenir une homologation AOC est un processus long et compliqué. Après avoir demandé et rempli un dossier de demande d'homologation, celui-ci doit passer l'examen de recevabilité à la Commission Permanente, puis l'examen avant nomination d'une Commission d'enquête au Comité Nationale.

Une commission d'enquête est alors décidée puis que le Comité Nationak rend ses décisions et lance la procédure nationale d'opposition lors de laquelle le projet de cahier des charges du dossier est disponible sur Internet. Un vote final est ensuite effectué puis le plan de contrôle passe au Conseil des Agréments et contrôle. La décision d'homologation est officialisée par les ministères de tutelle avant d'être publiée au cahier des charges de l'AOC.

Récupérée de « http://encyclo-ecolo.com/AOC/AOP »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4