consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Isolation

Sommaire

L'Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) : sa vocation


L’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) a pour vocation d'aider les propriétaires de logement "occupants", mais aussi dans certains cas précis les propriétaires "bailleurs" à entreprendre des travaux en leur attribuant des aides sous forme de primes financières.

Obéissant à un barème régional, ces subventions à montant fixe ou proportionnel varient en fonction de la nature des travaux. Ces travaux doivent concerner une amélioration notable de l’habitation en matière d’économies d’énergie.

Les Régions et les Conseils Généraux complètent souvent le soutien apporté par l'ANAH


par l'Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

L'ANAH subventionne (entre autres) :

• Certains diagnostics et études techniques préalables aux travaux,

• La maîtrise d’œuvre,

• Les travaux relatifs à la maîtrise de l’énergie et de l’eau,

NB : pour bénéficier de subventions de l'ANAH, il est nécessaire de ne pas commencer les travaux avant d'avoir obtenu son autorisation par écrit ! Dans tous les cas, les travaux doivent être réalisés par une entreprise spécialisée.

Les travaux subventionnés'Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH)

Exemples de travaux subventionnés

• Amélioration de l’isolation thermique et acoustique,

• Mise en place d’un système de régulation de chauffage,

• Installation d’un appareil indépendant de chauffage au bois labellisé « Flamme Verte »,

• Installation ou rénovation d’un système de chauffage,

• Installation d’équipements solaires,

• Installation de pompe à chaleur…

Pour tous ces exemples le montant des subventions s’élève à :

- Propriétaire occupant : 20 à 35 % du montant des travaux en fonction de leur type, des conditions de ressources du demandeur et de la région concernée.

- Propriétaire bailleur : 15 à 70 % du montant des travaux en fonction de la localisation, de la superficie du logement et du montant prévu des loyers.

ANAH : Primes complémentaires en faveur du développement durable

Ces primes complémentaires s’ajoutent dans la plupart des cas (mais parfois remplacent) les subventions de l’ANAH évoquées ci-dessus.

• Fenêtres individuelles intégrant une thématique thermique ou acoustique : 80€ par fenêtre

• Chaudière à condensation : 900€

• Chaudière à bois (y compris pellets et copeaux) : 900€

• Chauffe-eau solaire individuel : 900€

• Système thermodynamique air/eau : 900€

• Système thermodynamique géothermal : 1800€

• Systèmes solaires combinés ou planchers solaires direct : 1800€

Retrouvez le détail des subventions et leurs éventuelles conditions d’attribution sur http://www.anah.fr dans les rubriques « qui sommes-nous »et «réglementation » ou découvrez le guide de l’ANAH en cliquant ici.

[modifier] A consulter également au sujet du Prêt à l'amélioration de l'habitat (PAH)

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.