consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Edulcorants

Edulcorants

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Stevia

Sommaire

Les édulcorants

Un édulcorant est un produit, utilisé comme substitut du sucre, qui a un goût sucré mais qui apporte peu ou aucune calorie. Voir tous les articles sur les édulcorants de consoGlobe

edulcorants.JPG

Les édulcorants sont très utilisés par les industries agroalimentaires car une unité sucrante de sucre naturel est bien moins chère qu'une unité sucrant d'édulcorant intense (50 fois moins cher pour la saccharine et 15 fois moins cher pour l'aspartame).

Edulcorants : attention à l'affichage

  • Les produits contenant des édulcorants doivent avoir une étiquette qui l'indique clairement. Dans les faits, cette mention est souvent bien disrète.

Un produit contenant un édulcorant n'est pas forcément un produit sans sucre ni calorie. Pourquoi ? Parce que les aliments contenant des édulcorants intenses sont évidemment bien moins caloriques que les produits "normaux". Or on ne peut égaler les qualités du sucre avec les édulcorants : le sucre donne de la couleur, une texture, une odeur aux aliments, qu'il faut apporter par d'autres ingrédients. Pour la Stevia, il faut masquer le petit goût de réglisse. Cela a pour conséquence que les produits avec édulcorants sont loins d'être sans calories :

Par exemple, :

  • Les biscuits LU céréales et pétites de chocolat de LU avec 30% de sucre en moins : ils ne contiennent pas moins de calories que les biscuits classiques.

3017760314190.JPG

  • la tablette de chocolat Villars contenannt de la Stevia ne contient que 4% de sucre mais n'est que 20% moins caloriques que son équivalent avec sucre. Pour compenser l'absence de sucre, la marque Villars ajoute de l'isolmalt, un édulcorant de charge, et de la gomme d'acacia, une fibre naturelle qui donne plus de "structure" au chocolat..
  • Les yaourts aux fruits Taillefine à la Stevia contiennent entre 67 et 72 kcal par yaourt contre 62 kcal pour ceux à l'aspartame. On ajoute aux yourts à l'aspartame 2,5% de sucre pour masquer le goût de réglisse.

Les édulcorants de synthèse


Les édulcorants, type aspartame ou acésulfame, sont aujourd'hui couramment employés pour alléger notre ration calorique quotidienne. Pourtant les aliments allégés ne sont pas aussi efficaces qu'on le pense

kids.jpg

Jusqu'à récemment, tous les édulcorants intenses étaient des produits de synthèse :

  • aspartame E951
  • saccharine E954
  • thaumatine E957
  • néohespéridine dihydrochalcone E959
  • sucralose E955
  • sel d'aspartame-acésulfame E962
  • néotame

Depuis l'arrêtés du 26 août 09 et du 8 janvier 10 de l'Afssa, les industriels sont autorisés pendant 2 ans à utiliser un édulcorant d'origine naturelle comme addifif alimentaire et édulcorant de table :

  • le rebaudioside (Reb A) purifié à 97% qui a un pouvoir sucrant 240 fois plus fort que le saccharose et qui est extrait de la stevia.


Il y a 2 catégories d'édulcorants de synthèse :

Les édulcorants de charge ou polyols

  • Les édulcorants dits de charge ou "polyols"sont fréquemment utilisés pour la fabrication des bonbons ou des chewing-gums.

Parmi ces édulcorants il y a : sorbitol, mannitol, isomalt, maltitol, lactitol, xylitol…

  • Ces édulcorants contiennent environ 4 calories par gramme.

Les édulcorants intenses

  • Les édulcorants intenses ont un pouvoir sucrant élevé, 100 à 600 fois plus que le sucre : saccharine, aspartame, acéculfame K, sucralose…
  • Ces édulcorants ont un apport calorique faible à la condition d'être consommés en petites quantités.


La liste des édulcorants

32-edulcorants.JPG

Les édulcorants sont-ils un danger pour la santé ?

  • Depuis un siècle les scientifiques s’intéressent aux édulcorants et pourtant les nombreuses études menées, bien souvent contradictoires, n’ont jamais permis de statuer définitivement sur les risques qu’ils présentent.

Premier suspect :

  • L'aspartame est un édulcorant non nutritif, une substance qui a une saveur sucrée très supérieure à celle du saccharose (le sucre), et qui est parfois qualifié de "tueur silencieux" : en effet, le risque sur la santé de la consommation d’aspartame a été étudié par de nombreux organismes et experts dans le monde.

Le débat sur l'éventuel impact cancérigène de l'aspartame a été relancé en 2005 par une étude de la Fondation européenne Ramazzini qui démontrant que l'aspartame est responsable de concerts, y compris quand il est consommé à des quantités proches de la dose journalière autorisée, DJA. Les études et les données toxicologiques chez l’animal et épidémiologiques chez l’homme, qui ont été publiées ne prouvent pas de toxicité de l'aspartame. Ces études confirment donc l’innocuité de l'aspartame utilisé dans le respect des autorisations délivrées (dose journalière).l’aspartame, très utilisé dans les produits "lights". Il est accusé de provoquer des tumeurs au cerveau, de favoriser l’apparition de la sclérose en plaques, ou encore de développer les crises d’épilepsie.

Par mesure de précaution, la saccharine et le cyclamate sont vivement déconseillés aux femmes enceintes et au moment de l’allaitement.

À défaut de consensus sur leur impact négatif, les scientifiques considèrent toujours les édulcorants de synthèse avec suspicion et surveillent de près leurs effets secondaires. La prudence incite à les consommer avec modération. Comme ils ont un fort pouvoir sucrant, il suffit de prendre des quantités minimes.


Boire régulièrement des sodas light entraîne un risque cardiovasculaire important, c'est que révèle cet article :" Le soda light aumente les riques pour la santé"


Les édulcorants pour les enfants

  • Il faut prendre quelques précautions en donnant des édulcorants aux les enfants
  • Les édulcorants ne posent pas de problème particulier de santé mais il faut savoir qu'il existe pour chaque édulcorant une dose journalière admissible (DJA) qu'il vaut mieux ne pas dépasser.
  • La DJA des édulcorants est déterminée en fonction du poids de chaque personne.
  • La DJA d'un édulcorant est par exemple de 40 mg/kg/j pour l'aspartame, de 5 mg/kg/j pour la saccharine, 15 mg/kg/j pour le sucralose ou encore de 9 mg/kg/j pour l'acésulfame K.

Les alternatives naturelles aux édulcorants

Il existe de nombreux édulcorants naturels qui permettent de continuer à aimer le sucré sans se faire du mal.

  • Les édulcorants naturels sont conseillés aux diabétiques.
  • Les édulcorants naturels, imitent très bien le goût du sucre.
  • Ces édulcorants autorisent une meilleure gestion de la prise de sucre.

> Pour un bon équilibre alimentaire, il vaut mieux utiliser des édulcorants naturels.


  • Le sirop d’agave

Le sirop d'agave est extrait de la sève d’un cactus mexicain Le sirop d'agave est appelé "l’eau du miel" par les Aztèques. Il possède un goût neutre, un pouvoir sucrant plus fort que le saccharose, et un index glycémique bas. surnommé "l’eau du miel" par les Aztèques. Il possède un goût neutre, un pouvoir sucrant plus fort que le saccharose, et un index glycémique bas.

Voir La stevia révolutionne le sucre Le rebaudioside (Reb A) purifié à 97% est extrait de la stevia. La stevia, nNouvelle star des édulcorants naturels, a été autorisée en France debut 2010. La stevia a un pouvoir sucrant 240 fois plus fort que le saccharose, le sucre classique mais ne contient aucune calorie. Alors forcément, les lobbies de l’aspartame craignent la fameuse stévia ! Petit inconvénient de la stevia : elle a un petit arrière goût de réglisse.

miiel.jpg Bourré de vitamines B et C et de minéraux (calcium, magnésium, zinc, fer, cuivre), le miel est totalement naturel. Son pouvoir sucrant est plus important que celui du saccharose. Son apport calorique est plus faible.

  • Le sirop d’érable

Fait à partir de la sève de l’érable à sucre, c’est un produit naturel qui ne contient ni colorant ni additif. Il est riche en minéraux.

  • Les sirops de céréales

Fabriqués à partir de blé, de maïs, d’orge et de riz, les sirops de céréales ont un goût est neutres. Ils sont moins caloriques que les sirops d’agave et d’érable.

  • Le fructose

Conseillé aux diabétiques, cet édulcorant naturel est surtout présent dans les fruits. Il a un fort pouvoir sucrant et contient peu de calories.

Le fruit du caroubier, originaire de Syrie, est très apprécié dans le bassin méditerranéen depuis des milliers d’années. Il est souvent utilisée en accompagnement des régimes, c'est l’édulcorant le plus riche en calcium et en fibres.

  • Le kitul

Il est issu de la tige des fleurs d’un palmier. Au Sri Lanka, la sève de kitul est à la fois utilisée pour faire des pâtisseries et pour limiter la consommation de sucre. Le kitul est riche en vitamine B1, B12, C, fer et calcium.


Edulcorants, le saviez-vous

  • La stévia a un pouvoir 200 à 240 fois plus sucrant que le sucre,
  • En 2006-2007, 150 millions de tonnes de sucre ont été consommées dans le monde, soit 20 kilos par habitant et par an et près de 4800 kilos par seconde.

Voir les chiffres du sucre en temps réel dans le Planetoscope

  • Il y a l'équivalent de 8 morceaux de sucre dans une canette de soda de 33 cl
  • L'aspartame est autorisé en France depuis 1981


[modifier] sur les édulcorants

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.