consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
El niño

El niño

Un article de Encyclo-ecolo.com.

El niño

L'expression El Niño était utilisé à l'origine par les pêcheurs le long des côtes de l'Équateur et du Pérou et s'appliquait à un courant océanique chaud qui apparaît habituellement au moment de Noël pour ne disparaître que quelques mois plus tard.

Sommaire

El Niño, un phénomène mal connu

Les poissons sont moins nombreux pendant ces intervalles chauds, et les pêcheurs souvent en profitent pour réparer leur équipement de pêche et rester avec leurs familles. Certaines années, cependant, l'eau est particulièrement chaude, et l'arrêt de la saison de pêche s'éternise jusqu'à mai ou quelquefois juin.

p4519_47535de8bb6e630571767029acc94559nino_explication_1.gif

Avec le temps, l'utilisation de l'expression “El Niño” a été réservée à ces intervalles exceptionnellement chauds et marqués, qui perturbent les vies de ces pêcheurs.

Le phénomène mal connu El Niño se caractérise ainsi par le réchauffement d’un immense réservoir d’eau superficielle qui s’étend du Pacifique central jusqu’aux côtes du Pérou et de l’Equateur.

El Niño ou la perturbation du climat

El Niño a une influence sur le climat. Il entraîne tout d’abord un déplacement vers l'est des zones de fortes pluies qui, sinon, se produiraient dans l'ouest du Pacifique, près de l'Indonésie. Les températures de surface de la mer, plus élevées qu'à l'ordinaire provoquent des précipitations intenses sur les côtes de l'Equateur et du nord du Pérou, tandis que l’on observe une sécheresse anormale en Indonésie, aux Philippines et dans le nord de l'Australie.

Par ailleurs, le phénomène El Niño empêche la formation de tempêtes tropicales et d'ouragans sur l'Atlantique, mais augmente le nombre de tempêtes tropicales dans l'est et le centre de l'océan Pacifique. El niño peut dérouter les cyclones tropicaux de leurs routes habituelles, déplacer les zones de précipitations et de sécheresse et modifier localement le niveau de la mer.

p4519_1598792773be8fb2e0c3d03697ebc2f1nino_explication_2.gif

  • l Niño est un phénomène climatique quasi-périodique de 2 à 7 ans qui se produit dans l’Océan Pacifique équatorial. Il implique des perturbations océaniques et atmosphériques qui induisent des modifications météorologiques annuelles de grande ampleur dont l’influence peut s’étendre sur l’ensemble de la planète.

Des conséquences importantes

Ces bouleversements climatiques ont des conséquences dramatiques sur l’environnement et l’activité humaine : on déplore la perte de milliers de vies humaines et des dégâts qui se chiffrent par milliards de dollars.

L'El Niño de 1982-83, qui est souvent considéré comme le plus intense de ce siècle, n'avait pas été prévu ni même reconnu par les scientifiques pendant les premières étapes de son développement.


Lorsqu'El Niño se réveille

  • Des vents d'ouest apparaissent à l'extrémité est du bassin et repoussent le réservoir d'eau chaude vers le centre du Pacifique équatorial. Les alizés s'affaiblissent, voire disparaissent. La zone des précipitations et des cyclones se déplace également vers l'est, provoquant des pluies abondantes sur les îles du centre du Pacifique, puis de nombreuses inondations sur la côte ouest de l'Amérique du Sud.

Le long des côtes du Chili et du Pérou les eaux restent chaudes et avec la disparition des sels nutritifs, les espèces marines se raréfient brutalement.

[modifier] Lire également au sujet d'el nino

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.