consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Grenadier

Grenadier

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Le grenadier


  • GRENADIER Coryphaenoides rupestris ANE et Pacifique / GRENADIER Coryphaenoides rupestris


Le grenadier, poissons des grands fonds


Le grenadier de roche, , longtemps qualifié de « rat des mers », est un poisson des grandes profondeurs. LE GRENADIER se trouve entre 400 et 2 000 mètres de profondeur.

Le grenadier de roche (Coryphaenoides rupestris) est aujourd'hui l'espèce profonde la plus pêchée.

Le grenadier ne se reproduit qu’à partir de 14 ans, au tiers de sa vie (jusqu'à 60 ans), ce qui le rend particulièrement vulnérable à la pêche.


Le grenadier de roche est un poisson abyssal vivant dans l'Atlantique nord. Il vit de 180 à 2600 m de profondeur. Sa longévité peut atteindre 60 ans.

On l’appelait aussi poisson queue de rat, mais les industriels de la pêche ont changé son nom pour le rendre attractif.Comme il est très laid, les rares fois où il était pêché par mégarde, il était vite rejeté par-dessus bord. Pour capturer ces poissons qui vivent à plus de 400 mètres de fond, Il faut les repérer avec des sondeurs très performants et des chaluts adaptés aux profondeurs

Le grenadier est toujours vendu en filet, présente une chair incolore, inodore et sans saveur, des qualités qui répondent parfaitement aux tendances d'un marché demandeur en filet blanc.

La chair du grenadier, très fragile, ne supporte qu'une cuisson très légère. Le rendement est faible, les filets représentant seulement 37 % du poids total de ce poisson.

grenadier-peche.JPG

La pêche au grenadier


  • Le grenadier ou coryphaenoides armatus a une vaste aire de répartition. Avec l’espèce C. yaquinaen, sa biomasse totale mondiale est estimée à 15 millions de tonnes
  • La pêche du grenadier a débuté au milieu des années 60 dans l’Atlantique Nord-Ouest, et au milieu des années 70 dans l’Atlantique Nord-Est (Union soviétique, Pologne, Allemagne de l’Est) Les Russes pêchaient beaucoup de grenadier à la fin des années 70", explique Jean-Pierre Plormel, directeur de l'organisation de producteurs From-Bretagne. "En France, les premières recherches des Boulonnais en 1976 et 1977 n'eurent pas de suite, les mareyeurs trouvant ce poisson difficile à valoriser". Les Boulonnais relancèrent cette pêcherie de grenadier à la fin des années 80, suivis en 1990 par les pêcheurs bretons. "Le grenadier a alors permis de compenser l'effondrement de la pêcherie de lieu noir".


Le CIEM estime que le chalutage profond dans l’Atlantique Nord-Est a entraîné une baisse de 80 % des stocks de grenadiers



Sauver le grenadier



[modifier] au sujet du grenadier

Récupérée de « http://encyclo-ecolo.com/Grenadier »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4