consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Hoki

Hoki

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Le hoki ou merlu à longue queue

hoki-peche.JPG
  • Le hoki ou merlu à longue queue (HOKI Macruronus novaezelandiae, Macruronus magellanicus)

Le hoki (Macruronus novaezelandiae) où merlu à longue queue est une espèce de poisson de forme allongée qui vit dans les eaux du sud du Pacifique par des profondeurs allant de 200 à 1 000 mètres. Le hoki de Nouvelle-Zélande se trouve en abondance entre 200 et 600 mètres sous le niveau de la mer, mais il peut vivre jusqu'à 1000 mètres sous les niveaux de la mer.

Le hoki a une espérance de vie de 25 ans et atteint sa maturité après 4 ou 5 ans.

Le plus gros des hokis mesure 1,3 mètres de long et peut peser jusqu'à 7kg. La longueur du hoki varie de 60 à 120 cm

Le hoki se nourrit de poissons, de crustacés et d'encornets nordiques.

. Les différentes espèces de hoki, toutes originaires du Pacifique Sud, sont pêchées au large des côtes chiliennes, et surtout de Nouvelle-Zélande ou d'Australie.

Ils ont la mâchoire saillante classiques associée à de nombreux merlus et au cabillaud. Les yeux des hokis sont assez grands, et sont probablement très utiles dans les eaux troubles pour chasser les poissons.

Le hoki, ou merlu à longue queue, vit dans les grands fonds du Pacifique. On du hoki trouve frais, surgelé ou pané sur les étals des poissonneries ou dans nos supermarchés.

KOKI-220px-Macruronus_novaezelandiae.jpg

La pêche au hoki

  • Chaque année, on pêchait 300 000 tonnes de hoki au large des côtes d’Australie, de Nouvelle-Zélande et du Chili. (voir hoki sur le site de Greenpeace) Il est pêché par chalutage de fond ou chalutage en eaux mi-profondes. Le hoki, pêché en haute mer, est préparé et surgelé directement sur les bateaux
  • Les stocks de hoki seraient encore abondants et la pêche devrait encore progresser En effet, le Hoki est un poisson qui arrive assez vite à maturité.

[2]. Mais le hoki est inscrit sur la liste rouge de Greenpeace car sa pêche nuit fortement à d'autres espèces comme les requins pèlerins, les otaries à fourrure et les albatros à sourcils noirs.

  • La pêche au hoki au chalut de fond génère plus d’impacts sur les coraux que toute autre pêcherie profonde néo-zélandaise (2. Étude d’impact des méthodes de pêche entrant en contact avec le fond, realisé par le ministère des Pêches de Nouvelle-Zélande. Ministry of Fisheries of New Zealand, Bottom Fishery Impact Assessment Bottom Fishing Activities by New Zealand Vessels Fishing in the High Seas in the SPRFMO Area during 2008 and 2009, p. 63 (hoki (49 %), empereur (32 %) and oreos (13 %). )

Les niveaux de prises accessoires liés à la pêche au hoki sont préoccupants chez les juvéniles et chez certaines espèces en voie de disparition ou menacées, comme l'albatros, le requin pèlerin et l'otarie à fourrure.

Les stocks de hoki de la Nouvelle-Zélande sont en déclin et aucun plan de redressement n'est mis sur pied.

Le chalutage sur le fond détériore fortement les écosystèmes benthiques. Le chalutage du hoki exerce ses ravages dans des habitats fragiles situés en eau profonde, parmi les montagnes sous-marines par exemple

Conséquence :

Les captures de hoki, largement les 200.000 tonnes par an dans les années 1990, ont chuté jusqu’à atteindre 29.000 tonnes en 2007, signe d’une mauvaise gestion de la pêcherie et d’un déclin inquiétant des stocks.

Selon d'autres sources, la population de hoki serait relativement stable et sous surveillance.

Le hoki et le MSC : le choix des pêcheries

La pêcherie du hoki en Nouvelle-Zélande, labellisée MSC, est-elle réellement durable ?

Le reproche qui est fait au label MSC est de ne pas avoir su résister à la demande du marché pour des produits de la mer respectueux de l’environnement même si en réalité, de tels produits n’existent pas encore aux volumes souhaités. Le MSC a fait le choix de redéfinir la « durabilité » en matière de pêche de façon à satisfaire la demande. C’est ainsi que le MSC appose un sceau d’approbation sur des pêcheries destructrices et non sélectives, et ne certifie qu’une fraction minime de pêcheries à faible impact (source : Jacquet et al., 2010, «Seafood stewardship in crisis», Nature 467:28-29).


Les ventes de hoki

Le hoki est principalement vendu aux États-Unis, au Canada et en Union européenne


. À faible prix, le hoki est ainsi principalement commercialisé surgelé dans la grande distribution, dans les restaurations collectives et cantines scolaires. Bon marché et présentant peu d’arêtes, le hoki est le poisson de prédilection de la restauration collective. Riche en sélénium, vitamine B12 et vitamine D, le hoki est un poisson des profondeurs très apprécié dans la restauration collective en raison de son faible coût.

  • Le hoki est aussi vendu en poissons panés ou en bâtonnets et entre, par exemple, dans la composition du Filet-O-Fish de Mc Donald's[3] et également dans la composition du King Fish de chez Quick


sources : Référence FishBase : espèce Macruronus novaezelandiae (Hector, 1871) (en) (+ traduction (fr)) (+ noms vernaculaires 1 & 2) Référence Catalogue of Life : Macruronus novaezelandiae (Hector, 1871 )

Les qualités nutritionnelles du hoki

Le hoki est un poisson plutôt maigre qui apporte une quantité intéressante de protéines. Comme la plupart des poissons, il présente une quantité remarquable de sélenium (propriétés antioxydantes), de vitamine B12 (nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et de la moelle osseuse) et de vitamine D (indispensable à la fixation du calcium sur l’os).

Repères de consommation 100 g de poisson représentent une portion pour un adulte. Les enfants peuvent consommer des portions allant de 10 à 70 g selon leur âge : une quantité de 50 g équivaut à une portion pour un enfant en maternelle.

Valeurs nutritionnelles pour 100 g de Hoki surgelé

Energie (Kcal) 92 Protéines (g) 17,8 Glucides (g) 0,3 Lipides (g) dont : acides gras saturés acides gras mono-insaturés acides gras polyinsaturés 2,2 0,53 (24 %) 0,95 (43 %) 0,35 (16 %)

Les teneurs en potassium (intégrité cellulaire) et en phosphore (composant de l’os) sont également significatives : Phosphore (mg) 167 Potassium (mg) 345 Sélénium (µg) 28 Vitamine D (µg) 2,49 Vitamine B12 (µg) 4,76

Il est possible de garder votre filet de hoki un ou deux jours dans le réfrigérateur, mais si possible, essayez de le consommer le jour de l’achat.

Le hoki est un poisson à chair blanche. Sa préparation est identique à celle des autres poissons maigres comme le cabillaud : au court-bouillon, en papillote ou à la vapeur. Il s’accommode très bien aux gratins de légumes et entre dans la préparation des sushis.


Source : nutraqua.com (2007)

Sauver les poissons d'eaux profondes

stoppons-peche-profonde-300x39.jpg


[modifier] au sujet du hoki ou merlu à longue queue

Récupérée de « http://encyclo-ecolo.com/Hoki »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4