consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Maitake

Maitake

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Le maitake (Grifola frondosa) est un champignon comestible appelé également « poule des bois ». La forme particulière de ce champignon à plumes et à froufrous fait qu’il est facilement reconnaissable. Il pousse essentiellement en Asie (origine : japonaise), mais on peut en trouver en Amérique et en Europe aux pieds des chênes ou des châtaigniers à l’automne.

Il est souvent cuisiné comme aliment et son extrait est disponible sous forme de complément alimentaire (poudre ou gélules).


Maitake : un champignon champion pour le système immunitaire


maitake_shutterstock_708694474.jpg



Sommaire

Les principaux avantages de prendre du maitake tous les jours


Le maitake a été largement étudié pour ses effets nutritionnels et médicinaux. Il est considéré comme adaptogène ; ce qui veut dire qu'il aide à rétablir et à équilibrer naturellement le corps pour favoriser une meilleure santé.


Le maitake renforce le système immunitaire


Le maitake offre des bienfaits pour le système immunitaire qui aident à protéger contre l'infection. Les composés puissants dont il regorge, notamment les bêta- glucanes, stimulent la prolifération des cellules immunitaires comme les macrophages, les cellules T, les cellules tueuses naturelles et les neutrophiles. Ces cellules aident le système immunitaire à lutter efficacement contre la maladie, augmentent la résistance de l’organisme, aident le corps à éliminer les déchets cellulaires et accélèrent la récupération des dommages tissulaires.


Aide à lutter contre le cancer


Le cancer du sein est le néoplasme malin le plus souvent constaté et une des principales causes de décès dans la monde. On considère le maïtake comme une petite usine pharmaceutique produisant des centaines de composés à activité biologique anticancéreuse. Parmi ces composés il y a la fraction D ; un composé extractible présent à une concentration d'1,6 mg/g de maitake séché et contenant du bêta-glucane.

La fraction D a la particularité d’être sélective et spécifique. C'est-à-dire qu’elle ne reconnait et ne détruit que les cellules tumorales, sans endommager les cellules normales de l'organisme. La fraction D a été prouvée pour prévenir essentiellement le cancer du sein.


Réduit les risques du diabète


Lorsque le corps est incapable d’utiliser l'insuline (l'hormone qui gère les taux de sucre dans le sang), les niveaux de sucre sanguin deviennent chroniquement élevés et entrainent le diabète. Le maitake permet d'activer le métabolisme cellulaire et d'améliorer clairement la sensibilité à l'insuline. En effet, ce champignon contient naturellement des inhibiteurs de l'alpha-glucosidase, tout comme de nombreux médicaments antidiabétiques oraux. L'alpha-glucosidase est une enzyme qui décompose l'amidon et les sucres simples en glucose. En inhibant cette enzyme, l'absorption du glucose ralentit dans le corps. Ceci fait de ce champignon un bon candidat pour contourner les médicaments diabétiques conventionnels à effets secondaires indésirables.


Aide à réduire la pression artérielle


L'hypertension artérielle est une cause majeure de déclin cardiovasculaire. La consommation régulière de maitake se révèle efficace pour réduire l'hypertension selon une multitude de recherches scientifiques. Ce champignon est capable aussi de maintenir les artères en bon état. Il semble par ailleurs que les bêta-glucanes, cités plus haut, soient responsables également de la réduction de la quantité du mauvais cholestérol. Le mauvais cholestérol correspond aux lipoprotéines de basse densité (LDL). Il peut se trouver dans toutes les cellules de l’organisme et peut avoir de lourdes conséquences sur la santé.


Le maitake contre le syndrome des ovaires polykystiques


Le syndrome des ovaires polykystiques est dû à une résistance à l'insuline doublée d’une surproduction d'hormones masculines par les ovaires. Il est responsable de la production de petits kystes sur les ovaires et a des effets secondaires comme l'acné, les douleurs menstruelles, le surpoids et l'infertilité. En améliorant la résistance à l’insuline, l'extrait de maitake s’avère en effet capable d'induire l'ovulation chez des femmes atteintes du syndrome ovarien polykystique. Il serait même presque aussi efficient que certains traitements conventionnels qu'on prescrit contre cette maladie.


Comment le consommer ?


Ce champignon peut se manger cru, séché, en poudre et on en trouve sous forme de comprimés ou gélules en compléments alimentaires.


Où trouver du maitake ?


On peut trouver le maitake frais au marché mais surtout dans des boutiques spécialisées. La forme déshydratée ou en complément alimentaire (poudre ou gélules) est assez répandue.


Contre-indications et effets secondaires


Dans le cas d'un traitement pour le diabète ou pour réguler la tension artérielle, il est conseillé de demander l’avis d'un professionnel de santé avant de consommer du maitake.


Dosage


Pour obtenir les effets escomptés du maitake en complément alimentaire, il faut prendre en considération le pourcentage en polysaccharides (principe actif) qui doit être de 60%. Et il est recommandé de ne pas prendre plus de 2 grammes par jour.



Source


panax-ginseng.fr/


[modifier] au sujet des compléments alimentaires

Récupérée de « http://encyclo-ecolo.com/Maitake »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4