consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Osmose inverse

Osmose inverse

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Energie osmotique

Sommaire

Osmose inverse

  • L'osmose inverse est un phénomène physique basé sur la pression osmotique. C'est la seule manière d'épurer l'eau sans produits chimiques et sans pollution supplémentaire. Le procédé consiste à presser l'eau de ville à travers une membrane semi-perméable qui ne laisse passer que les molécules d'eau tout en retenant les autres éléments indésirables, qui eux, s'écoulent à l'égout avec l'eau de rejet. Ce procédé peut-être comparé à l'épuration qu'effectuent nos reins.


Qu'est-ce que l'osmose inverse utilisé à la maison  ?

L'osmose inverse est un procédé de traitement de l’eau par lequel l’eau est poussée à travers une membrane semi-perméable dont les pores sont minuscules. Ainsi, les impuretés qui sont trop grosses pour passer à travers la membrane sont retenues puis évacuées. L'OSMOSE INVERSE a été élaborée t par la N.A.S.A. pour recycler et purifier l'eau des cosmonautes.

Qualifié par l'OMS de méthode pratique et raisonnable, l'osmose inverse utilise une très fine membrane 0.0001 micron qui filtre tous les éléments indésirables que l'eau peut contenir. L'osmose inverse est une technique de purification de l'eau contenant des matières en solution par un système de filtrage très performant et fin.

L'osmose inverse est un procédé de séparation en phase liquide par perméation ... L'osmose Inversée est aujourdhui la technique la plus efficace pour éliminer les sels dissous indésirables, les polluants organiques, les solvants.

L'osmose inverse est un procédé qui sert à la déminéralisation de l'eau du robinet au dessalement de l'eau de mer et de l'eau saumâtre. Un osmoseur permet de traiter plusieurs aspects de l'eau en même temps : filtration, purification, désinfection, élimination bactéries et virus, élimination des produits chimiques.

L'osmose inverse utilise des membranes denses sans porosité

Aucun autre système de filtre ne permet d'atteindre le niveau de qualité que propose la filtration par osmose inverse. Un osmoseur permet une filtration de 0,0001 microns,

La taille d'un virus étant de 0.002 micron, ils sont éliminés à 100 % ainsi que les microbes et les bactéries.

L'osmoseur domestique

Éléments d'un système d'osmose inverse

Un système d'osmose inverse domestique typique comprend un filtre à sédiments, deux filtres à charbon, un récipient à membrane et un réservoir d'eau. Selon l'eau d'alimentation, certains dispositifs supplémentaires sont nécessaires pour le pré-traitement de sorte que l'eau soit conforme aux paramètres minimums de la qualité requis par le fabricant. Ces dispositifs comprennent adoucisseurs d'eau, dispositifs d'injection de produits chimiques et diverses matières filtrantes

  • L'osmoseur est un dispositif permettant de faire de l'eau considéré comme pure selon le principe de l'osmose inverse. En théorie, cette eau est débarrassée de la majeure partie de ses composants tels que le chlore, les sulfates, les phosphates, etc.
  • Un système d'osmose inverse domestique comprend une série d'éléments ou d'étapes qui travaillent ensemble comme les composantes d'un seul dispositif. Un Osmoseur domestique produit deux effluents le perméat partiellement déminéralisé et le concentrât contenant les polluants Le choix d'un osmoseur se fait suivant de nombreux critères

Étapes de filtration par l'osmoseur inverse :

- l'eau à purifier passe au travers d'un premier filtre Anti sédiments à 5 µ qui élimine les boues, le sable, la poussière. - l'eau passe au travers d'un filtre au charbon actif qui retient le chlore, les matières toxiques, les produits chimiques, grâce à son grand pouvoir d'adsorption. - l'eau est ensuite mise sous pression et traverse la membrane osmotique dont la porosité est de l'ordre du millionième de millimètre. L'eau est débarrassée de 98% de ses impuretés. - l'eau osmosée est stockée dans un réservoir sous pression, qui se remplit automatiquement chaque fois qu'une partie de son eau est utilisée. - l'eau passe enfin dans une cartouche de finition au charbon actif avant d'être servie au robinet complémentaire qui est installé généralement sur l'évier de la cuisine.

Résumé de l'action de l'osmoseur inverse :

  • Élimination des bactéries et virus
  • Élimination des matières en suspension (M.E.S.)
  • Élimination de la plupart des éléments chimiques naturels (dont les NITRATES)
  • Elimination de la plupart des éléments chimiques indésirables (phyto-sanitaires, chlore, métaux lourds...)


Système d'osmose inverse installé à l'évier de cuisine

Un des moyens courants de traiter l'eau de consommation personnelle est d'installer un système d'osmose inverse à l'évier de cuisine ou au point d'utilisation. Un système d'osmose inverse domestique comprend une série d'éléments ou d'étapes qui travaillent ensemble comme les composantes d'un seul dispositif. La plupart des systèmes sont conçus en sorte qu'il est facile de les entretenir ou d'en améliorer les éléments.

Les avantages de l'osmose inverse

Un osmoseur chez vous permet d'avoir une eau pure à volonté, et de faire des économies,

L'osmose inverse est donc bonne pour l’environnement et bonn pour la santé. Fini la corvée des bouteilles, des odeurs, des mauvais goûts, des métaux, des bactéries, des pesticides, des herbicides, des sédiments...

Un osmoseur simplifie la vie car l’eau pure qui profite de nombreuses applications, coule directement au robinet et à volonté. Aucun autre système de filtration n’est aussi efficace pour éliminer les polluants. Du coup l’eau pure d’un osmoseur ressemble à celle d’une source de haute montagne, agréable au goût et désaltérante, elle fait exploser les arômes du café et du thé, le goût des aliments cuits à l’eau osmosée s’intensifient, même les pâtes deviennent plus savoureuses.

Avec un osmoseur domestique, on économise en moyenne 150€ par an par rapport à la consommation d’eau en bouteilles, l’osmoseur ne revient pas plus cher qu’une carafe filtrante sur sa durée de vie mais permet de produire nettement plus d’eau qui de plus est bien plus pure que ce que peut proposer une carafe filtrante, même de grande marque.


Conseils d'installation d'un osmoseur inverse domestique

  • Les osmoseurs inverses modernes sont très pratiques et très compacts et pratique pour utilisation domestique. Leur conception compacte les rend idéaux pour les installer dans les espaces réduits, par exemple sous l’évier ou dans un petit coin de la cuisine. Ceux sont des équipements à installation et maintenance facile car ils sont livrés complètement montés et prêts à l’emploi.

Pour une utilisation avec une eau de puits, pluie ou forage il est indispensable de faire analyser votre eau par un laboratoire (virus, bactéries, fer, manganèse...) au moins une fois par an et de prévoir dans ce cas une déférisation si nécessaire pour protéger l'osmoseur et installer un système de désinfection.

Pour les régions à fort taux de calcaire, il est conseillé de placer en amont un système ou une cartouche anti-calcaire pour protéger la membrane même si elle retient bien le calcaire.


Enfin, ne pas installer l'osmoseur inverse sur le circuit d'eau chaude, qui favorise la multiplication et le développement des bactéries !


Astuce : récupérer l'eau de lavage de la membrane : Il faut savoir que selon les marques, il faut environ entre 2,5 et 5 litres d'eau pour produire 1 litre d'eau filtrée. Pour ne pas la gaspiller, envoyer-cette eau résiduelle qui est propre à tout autre usage qu'alimentaire vers une cuve où elle pourra être réutilisée pour l'arrosage ou l'alimentation des toilettes !

Conseils d'entretien d'un osmoseur inverse

l est recommandé de : - changer les cartouches (60 € les 4) au moins une fois par an et la membrane (60 €) après 2 à 4 ans suivant la qualité de votre eau. - effectuer un rinçage du réservoir, au mimimum deux fois par an (retour de vacances ou en cas de non utilisation). - vider deux fois par mois et à chaque retour d'une absence prolongée votre réserve jusqu'à ce que le débit du robinet se ralentisse et devienne du goutte à goutte (l'eau qui coule alors est la production directe de l'osmoseur). Refermer le robinet et laisser ensuite l'osmoseur reconstituer la réserve d'eau pure.Cela empêchera la formation d'un film biologique à l'intérieur du réservoir. Profitez-en pour effectuer un contre lavage de la membrane de quelques minutes (pour les modèles qui sont équipés de ce dispositif). - désinfecter l'ensemble au changement des cartouches !

Faut-il choisir un Adoucisseur ou osmoseur ?

Les deux systèmes sont complètement indépendants l’un de l’autre.

Un adoucisseur sert à adoucir l’eau, c'est-à-dire à la détartrer. Un corps rempli de billes de résine est chargé en sel d’adoucisseur, et lorsque l’eau passe à travers cette résine, les ions de calcaire dans l’eau sont remplacés par des ions de sel. On règle en sortie le mélange d’eau adoucie et non adoucie pour obtenir un Th (dureté) adéquat.

L’osmoseur sert à la production d’eau pure pour la consommation et autres applications. Il peut être monté conjointement avec un adoucisseur mais peut aussi très bien exister seul, l’adoucisseur n’apporte rien. Il est à noter que pour la production d’eau osmosée dans un cadre de régime sans sel, il vaut mieux mettre l’osmoseur en amont de l’adoucisseur car une petite partie du sodium contenu dans l’eau qui sort d’un adoucisseur peut traverser la membrane d’osmose inverse. Par ailleurs, l'eau passant par un adoucisseur a un TDS plus élevé qu'au départ (près de 400 chez nous contre 280 de TDS du réseau), l'eau osmosée produite sera donc de qualité inférieure.


Quelle qualité d'eau obtient on par osmose inverse ?

Quelle qualité d'eau osmosée ? (source : biovert.com/journal/articles/osmose2.html)

  • La qualité d'une eau osmosée est très bonne. De la composition des différents modules et filtres, de la qualité des matériaux utilisés pour la construction de l'osmoseur et de l'efficacité de la membrane semi-perméable dépend la qualité de l'eau osmosée obtenue après traitement. Des assembleurs ou des revendeurs non compétents ou peu scrupuleux commercialisent des membranes ayant des capacités de retenue de 80-85% au même prix que des membranes ayant une capacité de retenue de 95-97%. Ce taux peut légèrement varier suivant les éléments à retenir. Pour être bonne pour la santé une eau osmosée doit-être la plus pure possible. Un système automatique ou semi-automatique est préférable au manuel pour des raisons de surveillance de la qualité de l'eau et d'astreinte de manipulation de l'appareil. Les appareils haut de gamme disposent en général d'un conductimètre de surveillance automatique incorporé. A défaut, il est nécessaire que le vendeur fournisse à l'acheteur un conductimètre manuel.

Un vendeur sérieux " Au Service du Client " propose souvent par exemple: le rappel systématique d'échange des différents filtres ou bien le contrôle et la mesure de la qualité de son eau en B.E.V. Pour optimiser la qualité de l'eau osmosée obtenue, on peut encore ajouter à la sortie de l'eau un système magnétique et d'énergétisation. Contrairement à ce que l'on pense, l'osmose inverse de qualité est une question de spécialiste qualifié et d'honnêteté du vendeur. Il doit d'abord être un conseiller qui mène une enquête et doit tenir compte d'un nombre important de paramètres afin de pouvoir proposer un appareil adapté à chaque besoin. L'essentiel n'est pas de placer un appareil à tout prix, mais de vendre un appareil de qualité d'eau garantie avec possibilité de retour de l'appareil si le résultat garanti n'est pas obtenu.

[modifier] osmose inverse

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.