consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Pisciculture

Pisciculture

Un article de Encyclo-ecolo.com.

pisciculture

Sommaire

Pisciculture : de l'élevage du poisson

La pisciculture est une des branches de l'aquaculture qui correspond à l'élevage des poissons. Cet élevage se pratique dans des espaces entièrement ou partiellement clos (bassins en béton ou en plastique, nasses ou cages géantes, etc) soit en eau douce, soit en pleine mer suivant les espèces. La pisciculture regroupe trois secteurs d'élevage :

  • la salmoniculture,
  • la pisciculture marine ,
  • et la pisciculture d'étangs.

La pisciculture est une méthode intensive de production de nourriture, les poissons provenant généralement de bassins de fécondation d'où sont issus les alevins, sont parfois nourris avec des granulés et sont prélevés une fois la taille désirée atteinte. Beaucoup d'espèces de poissons sont élevées de cette façon :

  • Thon
  • Truite arc-en-ciel
  • Truite Fario
  •  Saumon Atlantique
  •  Turbot
  • Dorade
  • Bar
  • Carpe

La salmoniculture

La truite arc-en-ciel est l'espèce la plus produite en France (34 000 tonnes en 2007). La balance commerciale du secteur de la truite est positif mais pour de petites quantités. En 2007, les exportations se sont élevées à 5000 tonnes et les importations à 2600 tonnes. Les besoins du marché français sont importants avec 125 000 tonnes importées sous des formes diverses en 2007.

Dans la nature, les salmonidés, poissons carnivores, consomment des protéines d'origine animale et notamment des poissons. Compte tenu de la spécificité alimentaire de ces espèces, les aliments qui leur sont distribués contiennent de 60 à 65% de farines et huiles de poissons, 35% de produits végétaux (blé, soja, pois), des vitamines et des oligo-éléments. 

La pisciculture marine

La pisciculture marine est pratiquée par un faible nombre d'entreprises spécialisées. La production des principales espèces (bar, daurade royale) est partagée entre la région Nord et la Méditerranée. La forte activité exportatrice des entreprises se confirme : 40% du chiffres d'affaires généré par les ventes d'adultes partent à l'exportation.

Les poissons d'élevage marins sont carnivores et consomment des aliments fabriqués à partir de farines et d'huiles de poissons. Un label rouge a été obtenu pour le bar (en Méditerranée) et le turbot d'élevage. Les professionnels de la filière ont également élaboré un cahier des charges qui a abouti à la mise en place d'une démarche qualité « Qualité-Aquaculture de France », destinée à identifier et valoriser les produits de l'aquaculture marine.

La pisciculture d'étangs

La pisciculture d'étangs est une activité traditionnelle dont la production avoisine les 12 000 tonnes. La plus grande partie de cette production est valorisée sur le marché du repeuplement (6 760 tonnes) suivi par celui de la consommation directe (2 570 tonnes) Les principales espèces commercialisées sont la carpe (53%), le gardon (25%), la tanche (13%) et les carnassiers (dont le brochet, 8%).

En France la surface en étangs exploitée est de 112 000 hectares dont 61% destinés à la pisciculture et 39% consacrés à la pêche de loisir. Parmi les 15 régions qui ont un fort potentiel en étangs piscicoles, ce sont les régions Centre, Rhône-Alpes et Lorraine qui arrivent en tête.

[modifier] Voire aussi

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4