consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Polluants organiques persistants (POP)

Polluants organiques persistants (POP)

Un article de Encyclo-ecolo.com.

Acide


Les Polluants organiques persistants (POP)

On appelle ces substances des polluants organiques persistants (POP) : ce sont les dioxines, PCB, pesticides, etc.

Les polluants organiques persistants (POP) sont les substances chimiques qui persistent dans l'environnement, s'accumulent dans les tissus des organismes

Une étude suédoise publiée dans la revue Environmental Health Perspectives a montré qu’ils peuvent favoriser l’athérosclérose. Une autre étude canadienne de 2010 montrait que des POP présents dans les emballages de fast-food à l’épreuve des graisses (papiers sulfurisés) et de pop corn à éclater migrent dans les aliments et sont ingérés par les consommateurs. Et ils y restent. On utilise aussi des POP, comme les PFOA , dans la fabrication des casseroles et des poêles anti-adhésives.

assiette.jpg

Les Polluants Organiques Persistants (POPs) présentent des effets toxiques sur la santé humaine et sur la faune.

Les Polluants Organiques Persistants (POPs) sont des molécules complexes qui, contrairement aux autres polluants ne sont pas définies en fonction de leur nature chimique.

Les polluants organiques persistants (POP) comptent parmi les polluants les plus dangereux rejetés chaque année par l'homme

L’effet cocktail des Polluants Organiques Persistants (POPsl, mesurable … mais pas mesuré

C’est le mélange des substances qui fait peur aux toxicologues, plus encore que le niveau des polluants pris individuellement. Cet effet cocktail est particulièrement redouté quand il est composé de perturbateurs endocriniens (phtalates, bisphenol A, Parabens).

Les Polluants Organiques Persistants (POP) sont tous des dérivés organochlorés définies par les propriétés suivantes :

  • Toxicité : elles présentent un ou plusieurs impacts nuisibles prouvés sur la santé humaine et l'environnement.
  • Persistance dans l'environnement : ce sont des molécules qui résistent aux dégradations biologiques naturelles.
  • Bioaccumulation : inhalées ou ingérées, les molécules s'accumulent dans les tissus vivants et les concentrations augmentent donc le long de la chaîne alimentaire.
  • Transport longue distance : ont tendance à se déplacer sur de très longues distances et se déposer loin des lieux d'émission.


=== Au sujet des Polluants organiques persistants: ===</p>

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.