consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Rasoir

Rasoir

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Les rasoirs

Il existe différents types de rasoirs : les rasoirs électriques, les rasoirs de sécurité et les rasoirs droits. Les rasoirs droits sont de moins en moins utilisés, seuls les coiffeurs les emploient encore couramment.

Les rasoirs électriques

RASOIRSYNAMOduel2.jpg

Les premiers rasoirs électriques ont été conçus au début du 20e siècle (1928) grâce à l’idée de l’américain Jacob Schick, un moteur actionné des dents qui se déplaçaient latéralement.

Aujourd’hui les poils sont coupés grâce à des rotors ou un couteau droit multilame oscillant derrière une grille. La vitesse des rotors est très élevée et permet une coupe nette, les lames parviennent même à suivre idéalement les contours du visage grâce à de nouvelles innovations.

Les rasoirs électriques présentent plusieurs avantages : le rasage n’utilise pas d’eau ni de mousse à raser, il est pratiquement impossible de se couper et ils assèchent moins la peau qu’un autre rasoir.

Ils présentent tout de même quelques inconvénients : les rasoirs électriques ne permettent pas un rasage de précision, et ceux qui veulent « customiser » leurs barbes se tourneront donc plus vers des tondeuses à barbe qui peuvent palier à cet inconvénient.

Il existe aujourd’hui des rasoirs électriques rechargeables par USB, par secteur mais aussi par dynamo, cette dernière innovation, en fait un produit durable et écologique.

Les rasoirs de sécurité

rasoirbicduel.jpg

Sous cette appellation se cachent les rasoirs les plus couramment utilisés, ils peuvent être jetables, ou à lames interchangeables à 2,3 ou 4 lames.

Ces rasoirs existent depuis le début du 20e siècle (1901), des lames rectangulaires sont insérées dans la tête du rasoir et ne dépassent que d’un millimètre, on évite ainsi des coupures profondes.

Ces rasoirs présentent l’avantage d’offrir un rasage de précision, rapide (un unique passage pour les meilleurs), mais nécessitent une hydratation de la peau préalable (par une mousse à raser ou un passage prolongé à l’eau), de plus, chez les personnes ayant une peau sensible, le rasage engendre un « feu de barbe » et donc l’application de solution après rasage.

Certaines mousses à raser très aérés intègrent dans leur conception du gaz (propane ou butane) et sont donc mauvaises pour l’environnement.

Les après-rasages peuvent de plus intégrer d’éventuelles substances toxiques.

De plus la raison de l’usure prématurée des lames par oxydation est en général engendrée par l’eau utilisée lors du rasage.

Pour ce qui est des rasoirs jetables, ils présentent l’avantage d’être efficace sur 6 rasages et de couter peu cher, mais ils ne permettent pas d’économie d’eau ou de mousse et ne sont pas une solution durable même s’il existe aujourd’hui des rasoirs jetables intégralement recyclables.

Même défaut pour les rasoirs à lames interchangeables dont on remplace la lame 5 à 8 fois par an, ils ne permettent pas d’économiser d’eau, de mousse à raser ou de solutions après-rasage.

[modifier] Sur les rasoirs voir aussi

Récupérée de « http://encyclo-ecolo.com/Rasoir »

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.

______________________ws4