consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Tri sélectif

Tri sélectif

Un article de Encyclo-ecolo.com.

recycler


Sommaire

Le tri sélectif

En 1995, un citoyen européen générait 460 kg de déchets et en produira environ 680 kg en 2020. Il est plus que temps de changer si nous voulons stopper cette marée d'ordures. Le suremballage concerne la majorité des produits de la vie quotidienne comme le dentifrice, les piles, ou les détergents pour lave-vaisselle.


Voici quelques points de répères pour vous aider dans le tri sélectif ... comme les règles changent souvent selon les communes, quelques infos sur ce qui ce recycle ou pas, vous aideront peut-être.

Savez-vous exactement ce que sont les PMC ?

  • P comme bouteilles et flacons en Plastique, M comme emballage Métallique, C comme Cartons à boissons ! Mais encore...

Recyclage des déchets en plastique

P comme…plastique

Chaque plastique a des propriétés différentes et son propre mode de recyclage. Au centre de tri, seul les Polyéthylène Terephthalate et Polyéthylène haute densité sont recyclés. Cependant, ne sont acceptés dans les sacs bleus PMC que certains de ces emballages c’est-à-dire les bouteilles et les flacons en plastique de :

  • limonade, eau, lait, jus de fruits et de légumes;
  • produits de lessive, adoucissants, agents de blanchiment;
  • eau distillée;
  • produits de bain, de vaisselle et liquides d’entretien.
  • Tous les autres emballages et objets en plastique sont interdits : les pots et raviers, les barquettes, les sacs en plastique, les gobelets, les tubes, la frigolite, les bouteilles/flacons de plus de 8 litres…

Voici les raisons justifiant cette limitation :

Seuls les bouteilles et flacons en plastique (PETE et HDPE) se retrouvent en quantités suffisantes.

  • Les petits emballages (dentifrices, barquettes de margarine…) sont constitués de types de plastiques trop différents et les procédés de recyclage sont rares et coûteux.

Recyclage des déchets de métal

M comme… Le métal contenu dans les produits suivants est recyclable :

  • canettes et boîtes de conserve;
  • couvercles et capsules de bocaux et de bouteilles;
  • plats, raviers, barquettes en aluminium, bidons;
  • aérosols cosmétiques et alimentaires.
  • Mais le papier aluminium et les sprays ayant contenu des substances toxiques ou mordantes sont exclus du processus. Le premier est trop fin et brûle au lieu de fondre lors du recyclage tandis que les sprays de peintures, pesticides, solvants ou acides peuvent être dangereux pour le personnel ou abîmer les machines et doivent être triés dans les DSM (Déchets Spéciaux des Ménages).

Recyclage des emballages

C comme… emballages

  • Tous les emballages de type brique de boisson (jus de fruit, lait, etc.) doivent être déposés dans les sacs bleus et non avec le carton et le papier. En effet, ces emballages se composent d’une ou plusieurs couches d’aluminium et de plastique.


Pourquoi recycler les déchets ?

Le tri sélectif progresse mais ce n'est pas encore parfait

Au total, en France, 37,77 millions de tonnes de déchets sont produits chaque année. D'après les résultats de l'enquête, le recyclage continue sa progression car 33,5 % de ces ordures sont recyclées. La collecte sélective (magazines, cartons et journaux) a permis de récolter la moitié de ce type de déchets pour le recyclage, l'autre moitié passe à travers les mailles du filet. L'étude dévoile qu'il reste encore 150 kg d'ordures, par an et par habitant, qui pourraient faire l'objet de gestes pour l'environnement, donc 150 kg de gaspillage. Les poubelles jaunes et bleues sont donc de plus en plus mises à la disposition des habitants et par conséquent de plus en plus utilisées.


  • Outre les économies d’énergie et de matière première, le recyclage permet de réaliser d’autres produits utiles, aussi fiables et de même qualité que des produits neufs ! N’oubliez pas de bien vider les emballages (la qualité du recyclage en dépend), mais vous n’êtes pas tenu de les laver.
  • A savoir : le logo Point Vert sur certains articles ne signifie pas que le produit ou l’emballage est composé de matières recyclées ou recyclables : ce n’est donc pas une instruction de tri ! Ce logo indique seulement que l’entreprise contribue au financement de la collecte, du tri et du recyclage des déchets d’emballages ménagers.

Le tri est de plus en plus présent dans les habitudes françaises, pourtant les Français produisent toujours autant de déchets.


Les Français et le tri sélectif

Tri sélectif : selon un sondage BVA – 20 minutes de début juillet 12, les Français sont plus pour le principe « pollueur- payeur » appliqué à la collecte des ordures domestiques. Mais à la seule condition que le prix à payer pour la collecte des poubelles soit proportionnel au poids d’ordures généré par chacun. Sur 1332 personnes interrogées,

  • 56% sont opposées à l’augmentation de la taxe sur les ordures ménagères,
  • 63% aimeraient que dans l’idéal la taxe soit variable, selon le volume et la quantité de déchets, soit selon le nombre de personnes dans le foyer (19%),
  • 92% pensent que la taxe va augmenter dans les prochaines années,
  • 81% pensent payer cette taxe sur les ordures ménagères mais 15% n’en savent rien,
  • 44% de ceux qui paient ne savent pas comment elle est calculée et 41% ne le savent que « vaguement ».
  • 43% accepteraient une hausse de la taxe sur les poubelles, notamment chez les CSP+ (49%) contre 35% chez les CSP-, plus sensibles aux questions de pouvoir d’achat.

> en savoir plus sur les gestes pratiques du tri sélectif : Je suis les règles d'or du tri sélectif



[modifier] A lire également au sujet des déchets domestiques

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.