consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Agriculture biologique

Agriculture biologique

Un article de Encyclo-ecolo.com.

(Différences entre les versions)
m (Révocation des modifications de 82.124.39.100 (retour à la dernière version de Nicolasb))
Ligne 3 : Ligne 3 :
<ul>
<ul>
<li>Selon ce sondage du CSA, <strong>2 Fran&ccedil;ais sur 3 d&eacute;clarent qu&rsquo;ils pr&eacute;vil&eacute;gient l&rsquo;achat de produits respectueux de l&rsquo;environnement</strong> ou des principes du d&eacute;veloppement durable. La plupart des consommateurs ach&egrave;tent <strong>des produits BIO</strong> parce qu&rsquo;ils ne nuisent pas &agrave; l&rsquo;environnement et car ils sont s&ucirc;rs d&rsquo;obtenir des produits <strong>sans pesticides</strong> ou produits chimiques ET parce qu&rsquo;ils sont meilleurs pour leur sant&eacute; que les produits traditionnels. </li>
<li>Selon ce sondage du CSA, <strong>2 Fran&ccedil;ais sur 3 d&eacute;clarent qu&rsquo;ils pr&eacute;vil&eacute;gient l&rsquo;achat de produits respectueux de l&rsquo;environnement</strong> ou des principes du d&eacute;veloppement durable. La plupart des consommateurs ach&egrave;tent <strong>des produits BIO</strong> parce qu&rsquo;ils ne nuisent pas &agrave; l&rsquo;environnement et car ils sont s&ucirc;rs d&rsquo;obtenir des produits <strong>sans pesticides</strong> ou produits chimiques ET parce qu&rsquo;ils sont meilleurs pour leur sant&eacute; que les produits traditionnels. </li>
 +
* Le saviez-vous ? Les produits laitiers biologiques contiendraient 6% d'oméga3 de plus que les produits laitiers classiques non bio car ce lait est fourni par des vaches qui broutent de l'herbe naturelle dans les prés.
</ul>
</ul>
<p>Les normes d&eacute;finissant le BIO sont un <strong><span style="color: rgb(51, 153, 102);">b&eacute;n&eacute;fice pour l&rsquo;environnement</span></strong>car elles excluent tout pesticide, fongicide, fertilisant, antibiotique, polym&egrave;re, etc&hellip;<span style="color: rgb(255, 0, 0);">La France est le 1er pays europ&eacute;en pour l&rsquo;utilisation de pesticides</span> avec <strong>78 000 tonnes de produits phytosanitaires </strong>r&eacute;pandus dans les champs. </p>
<p>Les normes d&eacute;finissant le BIO sont un <strong><span style="color: rgb(51, 153, 102);">b&eacute;n&eacute;fice pour l&rsquo;environnement</span></strong>car elles excluent tout pesticide, fongicide, fertilisant, antibiotique, polym&egrave;re, etc&hellip;<span style="color: rgb(255, 0, 0);">La France est le 1er pays europ&eacute;en pour l&rsquo;utilisation de pesticides</span> avec <strong>78 000 tonnes de produits phytosanitaires </strong>r&eacute;pandus dans les champs. </p>
<p>Les produits phytosanitaires, qui sont pr&eacute;sents dans 2/3 des produits classiques non bio, ne se retrouvent pas dans les produits bio. Un rapport officiel du Department for Environment, <strong>Food and Rural Affairs (DEFRA)</strong> britannique confirme que <strong><span style="color: rgb(51, 153, 102);">la production de produits biologiques a moins d&rsquo;impact sur l&rsquo;environnement</span></strong> que la production conventionnelle moderne qui utilise engrais et pesticides. </p>
<p>Les produits phytosanitaires, qui sont pr&eacute;sents dans 2/3 des produits classiques non bio, ne se retrouvent pas dans les produits bio. Un rapport officiel du Department for Environment, <strong>Food and Rural Affairs (DEFRA)</strong> britannique confirme que <strong><span style="color: rgb(51, 153, 102);">la production de produits biologiques a moins d&rsquo;impact sur l&rsquo;environnement</span></strong> que la production conventionnelle moderne qui utilise engrais et pesticides. </p>
<p>L&rsquo;<strong>IFEN, Institut Fran&ccedil;ais de l&rsquo;Environnement</strong>, confirme l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t de l&rsquo;agriculture bio alors que plus de <strong>96% des rivi&egrave;res et 61% des nappes d&rsquo;eau souterraines sont contamin&eacute;es. </strong></p>
<p>L&rsquo;<strong>IFEN, Institut Fran&ccedil;ais de l&rsquo;Environnement</strong>, confirme l&rsquo;int&eacute;r&ecirc;t de l&rsquo;agriculture bio alors que plus de <strong>96% des rivi&egrave;res et 61% des nappes d&rsquo;eau souterraines sont contamin&eacute;es. </strong></p>
 +
 +
<h2> Quels sont les avantages environnementaux de l'agriculture biologique ?</h2>
 +
 +
* L'élevage en agriculture biologique utilise moins d'aliments industriels achetés pour les animaux mais plus d'herbes, de luzerne produits naturellement et localement. On estime que du point de vue du bilan carbone, manger la viande nourri à l'herbe de l'exploitation a un impact d'environ 30% inférieur à la viande de l'élevage intensif traditionnel. Donc, si vous n'arrivez pas à ne pas manger moins de viande, manger de la viande "bio". ([https://www.consoglobe.com/ac-alimentation-bio_2334_effet-serre-viande-uf-accusation.html Effet de serre. La viande de bœuf en accusation])
 +
 +
* L'agriculture bio émet de 20 à 50% de [https://www.encyclo-ecolo.com/Gaz_%C3%A0_effet_de_serre gaz à effet de serre] en moins que l'agriculture intensive moderne : moins de CO2 car moins de carburants du fait d'une moindre motorisation mais surtout moins d'engrais chimiques synthétiques, les engrais azotés.
 +
 +
* L'agriculture biologique emploie plus de [https://www.consoglobe.com/developpement-durable/informations-ecologie-recherche/?action=searchEditoSearch&searchEditoTextToSearch=compost composts] comme engrais naturels. Elle utilise moins d'engrais et notamment de protoxyde d'azote (N2O) dont l'impact nocif en tant que gaz à effet de serre et 300 fois plus fort que celui du C02.
 +
 +
* Au global, dans les exploitations agricoles biologiques qui parviennent à obtenir un bon rendement , l'agriculture biologique a un moindre impact sur l'environnement, favorise moins le réchauffement climatique et utilise plus de ressources recyclables ou recyclées naturelles.
 +
 +
 +
=== Voir aussi ===
=== Voir aussi ===
[ [[Agriculture raisonn&eacute;e]] ] [ [[AMAP]] ] [ [[Agrosyst&egrave;me]] ] [ [[Biodynamie]] ]
[ [[Agriculture raisonn&eacute;e]] ] [ [[AMAP]] ] [ [[Agrosyst&egrave;me]] ] [ [[Biodynamie]] ]
=== A lire &eacute;galement ===
=== A lire &eacute;galement ===
*[https://www.consoglobe.com/cp780-2174_bio-dangereux-sante.html|_new Le Bio, dangereux ou bon pour la sant&eacute; ?]<br />
*[https://www.consoglobe.com/cp780-2174_bio-dangereux-sante.html|_new Le Bio, dangereux ou bon pour la sant&eacute; ?]<br />
 +
* [https://www.consoglobe.com/ac-alimentation-bio_1755_local-industriel-polluants-bio.html Le local et l’industriel moins polluants que le Bio !]
*[https://www.consoglobe.com/bp1155-1862_embellir-planete-cosmetiques-bio.html|_new Embellir la plan&egrave;te avec les cosm&eacute;tiques bio]<br />
*[https://www.consoglobe.com/bp1155-1862_embellir-planete-cosmetiques-bio.html|_new Embellir la plan&egrave;te avec les cosm&eacute;tiques bio]<br />
*[https://www.consoglobe.com/cp1864-1869_embellir-cosmetiques-bio.html|_new S'embellir avec des cosm&eacute;tiques bio]<br />
*[https://www.consoglobe.com/cp1864-1869_embellir-cosmetiques-bio.html|_new S'embellir avec des cosm&eacute;tiques bio]<br />

Version du 9 décembre 2008 à 15:48

agriculture Bio

En 2006, l’agriculture biologique représentait 31 millions d’hectares dans 120 pays et constituait un marché de 40 milliards de dollars. Le marché français estimé à 1,6 milliard d’euros en croissance de 10% par an depuis 1990. Selon le baromètre 2007 de l’Agence Bio, en 2007 comme en 2006, 4 Français sur 10, 42% exactement, ont consommé un produit bio au moins une fois par mois.

  • Selon ce sondage du CSA, 2 Français sur 3 déclarent qu’ils prévilégient l’achat de produits respectueux de l’environnement ou des principes du développement durable. La plupart des consommateurs achètent des produits BIO parce qu’ils ne nuisent pas à l’environnement et car ils sont sûrs d’obtenir des produits sans pesticides ou produits chimiques ET parce qu’ils sont meilleurs pour leur santé que les produits traditionnels.
    • Le saviez-vous ? Les produits laitiers biologiques contiendraient 6% d'oméga3 de plus que les produits laitiers classiques non bio car ce lait est fourni par des vaches qui broutent de l'herbe naturelle dans les prés.

Les normes définissant le BIO sont un bénéfice pour l’environnementcar elles excluent tout pesticide, fongicide, fertilisant, antibiotique, polymère, etc…La France est le 1er pays européen pour l’utilisation de pesticides avec 78 000 tonnes de produits phytosanitaires répandus dans les champs.

Les produits phytosanitaires, qui sont présents dans 2/3 des produits classiques non bio, ne se retrouvent pas dans les produits bio. Un rapport officiel du Department for Environment, Food and Rural Affairs (DEFRA) britannique confirme que la production de produits biologiques a moins d’impact sur l’environnement que la production conventionnelle moderne qui utilise engrais et pesticides.

L’IFEN, Institut Français de l’Environnement, confirme l’intérêt de l’agriculture bio alors que plus de 96% des rivières et 61% des nappes d’eau souterraines sont contaminées.

Quels sont les avantages environnementaux de l'agriculture biologique ?

  • L'élevage en agriculture biologique utilise moins d'aliments industriels achetés pour les animaux mais plus d'herbes, de luzerne produits naturellement et localement. On estime que du point de vue du bilan carbone, manger la viande nourri à l'herbe de l'exploitation a un impact d'environ 30% inférieur à la viande de l'élevage intensif traditionnel. Donc, si vous n'arrivez pas à ne pas manger moins de viande, manger de la viande "bio". (Effet de serre. La viande de bœuf en accusation)
  • L'agriculture bio émet de 20 à 50% de gaz à effet de serre en moins que l'agriculture intensive moderne : moins de CO2 car moins de carburants du fait d'une moindre motorisation mais surtout moins d'engrais chimiques synthétiques, les engrais azotés.
  • L'agriculture biologique emploie plus de composts comme engrais naturels. Elle utilise moins d'engrais et notamment de protoxyde d'azote (N2O) dont l'impact nocif en tant que gaz à effet de serre et 300 fois plus fort que celui du C02.
  • Au global, dans les exploitations agricoles biologiques qui parviennent à obtenir un bon rendement , l'agriculture biologique a un moindre impact sur l'environnement, favorise moins le réchauffement climatique et utilise plus de ressources recyclables ou recyclées naturelles.


Voir aussi

[ Agriculture raisonnée ] [ AMAP ] [ Agrosystème ] [ Biodynamie ]

A lire également

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.