consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Chauffage solaire

Chauffage solaire

Un article de Encyclo-ecolo.com.

 Chauffage solaire


Le chauffage solaire

Le principe de base du chauffage solaire : les capteurs ou panneaux solaires placés sur le toit, sur la terrasse, le sol ou dans le jardin contiennent de l’eau qui, une fois réchauffée, est diffusée dans la maison. Ensuite, 3 solutions possibles :

  • Le Plancher direct solaire : lors d’une rénovation ou construction. L'eau, aussitôt chauffée par les capteurs solaires, circule dans un plancher chauffant et la dalle de béton dans laquelle est noyé le circuit d'eau chaude permet de diffuser lentement et continuellement la chaleur.
  • Le Ballon en série de votre chaudière : facile à installer, c'est un système simple qui vient s'intégrer à l'installation de chauffage central existante. Le chauffe-eau solaire sert à préchauffer l'eau. L'eau modérément chaude est transmise à la chaudière qui achève de chauffer l'eau, à température élevée cette fois-ci. Ce système n'impose pas de changer de chaudière ni de radiateurs.
  • Le Ballon d’eau chaude unique : votre système ne comporte qu’un seul ballon d’eau chaude de grand volume. L’eau est chauffée par les capteurs solaires, et en appoint soit par une résistance électrique, soit par une chaudière indépendante. Ce système n'impose pas de changer de chaudière ni de radiateurs.

Par ailleurs, un système d'appoint permet de couvrir le manque de soleil. Il peut être totalement indépendant de l'installation solaire : cheminée, poêle à bois etc. Il peut aussi être associé à la partie solaire de l'installation. De cette façon, la régulation peut gérer la mise en route et l'arrêt de l'appoint, selon l'ensoleillement, des besoins en chauffage ou en eau chaude sanitaire. Dans ce cas, on utilise une chaudière classique (fioul, gaz, bois, électrique).


[modifier] sur le chauffage solaire

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.