consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Créatifs culturels

Créatifs culturels

Un article de Encyclo-ecolo.com.


Sommaire

Les créatifs culturels

Qui sont les créatifs culturels

Aux USA, et dans tout le monde occidental, on assiste à l’émergence rapide d’un groupe aux valeurs nouvelles, les Créatifs Culturels. Une meilleure traduction serait celle de « créateurs de culture » puisque les créatifs culturels seraient « en train de créer une nouvelle culture pour le 21ème siècle » à travers l'adoption de nouvelles valeurs et de nouveaux modes de vie.

  • Les créatifs culturels participent au mouvement de la Nouvelle consommation. Les Créatifs Culturels conjuguent avec bonheur l'écologie, l'alimentation biologique, le développement personnel, les médecines douces, avec l'implication sociale, souvent locale, les valeurs féminines et une dimension spirituelle. Ils sont au coeur d'une transformation active de la société dans un sens plus humain.


Les créatifs culturels aspirent à une société plus humaine, plus écologique et plus responsable. consoGlobe permet à chacun de mettre en cohérence sa vie personnelle avec ses aspirations profondes, en proposant des outils et des services pratiques pour agir facilement au quotidien.


Les créatifs culturels sont un groupe socio-culturel qui s’est créé de façon non organisé et qui ne dispose toujours pas d’organisation spécifique. Les créatifs culturels sont à l’origine de l’émergence d’une culture post-moderne selon le journaliste Patrice Van Eesel du magazine Nouvelles clés.roue humaine : créatif culturel


Sur les créatifs culturels : Qui sont les créatifs culturels ?

L'émergence des créatifs culturels

  • En 2000, le sociologue Paul Ray et la psychologue Sherry Anderson publient une étude issue de 12 années d'enquête auprès d'un échantillon représentatif de 100 000 personnes (1) aux Etats-Unis. Celle-ci démontre avec étonnement que pas moins de 26% des adultes américains - soit 50 millions de personnes - ont profondément modifié leur vision du monde, leurs valeurs et leur mode de vie. Et que leur nombre est en croissance régulière et rapide: en l'espace d'une génération, ils seraient ainsi passés de 5% au début des années 60 à plus de 33% aujourd'hui (chiffres des dernières études). "Nous décidons de les appeler les Créatifs culturels car, d'innovation en innovation, ils sont en train de créer une nouvelle culture pour le 21e siècle" précisent-ils

Ce groupe serait à la pointe du changement social. Les créatifs culturels sont présents au sein de l’ensemble de la population, quelle que soit la CSP, la tranche d’âge, l’ethnie avec cependant une prédominance des milieux éduqués/aisés. Un mouvement de fond et non une simple mode selon le sociologue américain Paul Ray et la psychologue américaine Sherry Anderson qui ont détecté et donné son nom à ce mouvement émergeant, eu égard aux spécificités du groupe qui est constitué de comportements individuels spécifiques déployés en l’absence de toute organisation au sein de l’ensemble de la population.


Se diriger par soi-même de façon responsable, vivre en synergie et réseau sans division dans le respect de l’équilibre écologique et la justice sociale, voilà un résumé du code de conduite appliqué par les créatifs culturels.

L’origine sociologique des Créatifs Culturels est à rattacher aux mouvements de société de ces dernières décennies. Ce groupe trouve sa place aux côtés de deux autres mouvements : les "Traditionnalistes" et les "Modernistes". Les Créatifs Culturels sont les héritiers de divers mouvements : écologiques, anti-racistes, contre-culture des années 60, New Age. Ce groupe rassemble plusieurs sensibilités.


  • En 2008, les créatifs culturels représentent en moyenne 35% de la population adulte d’Europe de l’Ouest. En 2005/2006 ils représentaient 17% de la population française.


Les valeurs des créatifs culturels

  • Les créatifs culturels sont des "créateurs d'une nouvelle culture" qui revendiquent des valeurs liées à l'écologie, à la vision féminine des relations, au développement personnel et spirituel, à l'ouverture multi-culturelle, et à l'implication solidaire dans la société.

Les créatifs culturels véhiculent une culture de la responsabilité dans les valeurs et dans les actes. Les créatifs culturels préconisent une nouvelle forme de pensée et de nouvelles valeurs : l’ouverture aux valeurs féminines, l’intégration des valeurs écologiques et du développement durable, l’implication sociétale (individuelle et solidaire), le développement personnel (qui intègre une dimension spirituelle-la connaissance de soi)

Les créatifs culturels (en anglais américain « Cultural Creatives » dont le sens est plus proche de « créateurs de culture », traduction préférée par certains) sont favorables à une société plus responsable, solidaire, durable et porteuse de sens. écologie solidarité. valeurs féminines multiculturalisme. économie ...

Les créatifs culturels ne sont ni de gauche ou de droite, mais ils veulent montrer qu'une troisième voie est possible, la voie d'un monde responsable et écologique.

Selon Gwenhaël B. Doctorant en sociologie à l'université de Tours,qui mène une recherche sur les créatifs culturels, ces « créateurs de culture » se définiraient simultanément par quatre valeurs (babeldoor.com/un-sociologue-pour-comprendre-les-creatifs-culturels):

1 l'ouverture aux valeurs féminines (place des femmes dans la sphère publique, préoccupation au sujet des violences faites aux femmes...). 2 l'intégration de valeurs écologiques et de l'enjeu du développement durable. 3 l'implication sociétale (implication individuelle et solidaire dans la société...). 4 le développement personnel (pouvant inclure une dimension spirituelle).

Pourtant, et c'est là que ça devient très intéressant, ces « créateurs de culture » n'auraient pas conscience de leur propre existence. Ils auraient ainsi tous l'impression de n'être que quelques pour-cents. Chaque « créateurs de culture » contribuerait à changer la société à son échelle (par ses valeurs, son mode de vie, son implication associative...) mais sans mesurer l'importance du changement en cours. Ce qui expliquerait leur « invisibilité ».

Selon Yves Michel, les 6 PÔLES DE VALEURS DES CRÉATIFS CULTURELS

1- L’écologie et le développement durable : le bio, la consomm’action, les méthodes naturelles de santé ; 2 › La place des femmes dans la société et les valeurs féminines : l’écoute, la coopération et la préoccupation par rapport à la violence ; 3 › Être, avoir et paraître : la prédominance de l’être par rapport à l’avoir et au paraître ; 4 › Le développement personnel : la connaissance de soi et l’ouverture aux autres, la dimension spirituelle ; 5 › L’enjeu sociétal : l’implication individuelle et solidaire dans la société, le social avec une dimension locale ; 6 > L’ouverture culturelle : le respect des différences, le multiculturel.


Combien sont les créatifs culturels ?

  • Les créatifs culturels constituent un groupe socioculturel important
  • Des groupes associatifs européens se revendiquent comme étant des « cultural creatives » : regroupant à chaque fois plusieurs dizaines de personnes, voire plusieurs centaines de participants. Ces individus se rencontrent régulièrement, écoutent certains orateurs, se mettent en cercle pour échanger, construisent des réseaux de sociabilité et participent parfois à certaines expériences corporelles (danses, pratiques musicales...). Ces individus « mobilisés » sont peu nombreux en comparaison des chiffres impressionnants révélés par les études mais affirment être conscients de leur identité.
  • Le nombre des créatifs culturelsest en croissance régulière et rapide: en l'espace d'une génération, ils seraient ainsi passés de 5% au début des années 60 à plus de 33% aujourd'hui (chiffres des dernières études). "Nous décidons de les appeler les Créatifs culturels car, d'innovation en innovation, ils sont en train de créer une nouvelle culture pour le 21e siècle" précisent-ils alors.

creatifs-culturels-etes-vous.jpg

Des valeurs qui ne sont ni significativement liées à l'âge, à la génération, aux revenus, ou encore au niveau d'étude. Seule exception démographique notable: 60% sont des femmes! Une étude de 2007 crédite de 38% le courant de ces mêmes Créatifs culturels (2).


En France autant que dans d'autres pays européens, la masse critique est donc déjà atteinte. : 7 % des français seraient des CREATIFS CULTURELS, et recherchent une autre manière de vivre. Selon l’étude coordonnée par Yves Michel en 2006, les Créatifs Culturels représentent 17 % de la population française, bien plus que les militants de n’importe quel parti politique en France !


Depuis, d'autres études ont été réalisées et ont confirmé que ces « créateurs de culture » composeraient entre 33 et 37% des populations d'Amérique du Nord, d'Europe de l'ouest et du Japon. Dans certains pays, comme en Allemagne, les études n'ont pas pu être réalisées faute de finance

Une "anti pensée unique" qui n'a d'ailleurs pas manqué d'être portée de manière massive par les réseaux sociaux internet... Cette nouvelle conscience mondiale serait selon les auteurs "la manifestation d'une lente convergence de mouvements et de courants jusqu'alors distincts vers une profonde modification de notre société", l'éveil d'une civilisation post-moderne, aussi importante que celle qui, il y a 500 ans, marqua la fin du Moyen-Age. Pas moins.

L'existence du courant important des créatifs culturels n'a été que peu popularisé en France à ce stade. Car comme l'a précisé le philosophe Patrick Viveret à propos des Créatifs culturels en janvier 2011 dans l'émission Ce soir ou jamais de Frédéric Taddeï "entre la réalité des mutations, et la représentation que l'on a de ces mutations, il y a un décalage énorme". Or il s'agit d'une force sociale qui constitue un puissant levier de changement et peut donc faire bouger les lignes politiques... à tel point que certains commentateurs ont attribué à ces Créatifs culturels l'élection de Barack Obama en 2007 aux Etats-Unis. "Il y a ceux qui voient les choses telles qu'elles sont et se demandent pourquoi, et il y a ceux qui imaginent les choses telles qu'elles pourraient être et se disent... pourquoi pas?", et en effet comment mieux résumer cette pensée de George Bernard Shaw - typique d'un Créatif culturel - si ce n'est par le célèbre slogan de campagne d'Obama "Yes, we can"!


Pour autant, cette catégorie de la population semble ne pas avoir développé de véritable sentiment identitaire en tant que communauté, elle n'a donc pas encore conscience du véritable pouvoir qu'elle peut exercer. Voilà pourquoi l'écologiste et humaniste Pierre Rabhi a lancé depuis fin octobre à travers son mouvement Colibris la campagne Tous candidats 2012 avec pour objectif, sans aucun candidat officiel, de créer un mouvement social puissant en rassemblant dans toute la France des centaines de milliers de candidats au changement. "Nous ne pouvons pas demander aux candidats officiels de porter une vision d'avenir, d'être audacieux, courageux, si nous-mêmes ne sommes pas concernés et impliqués dans nos propres vies", précise Colibris. La nouveauté des Créatifs culturels est donc que, dorénavant, la contestation des politiques et de l'Etat centralisateur ne se concrétise plus dans les urnes et par un mouvement politique, mais par les actions de terrain de nombreux bâtisseurs du futur...

Face au monde qui bouge, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement!" ironisait Francis Blanche. Le temps des Créatifs culturels semblant donc venu, l'imagination va t-elle cette fois-ci faire basculer le pouvoir? .

1 - "L'émergence des créatifs culturels - enquête sur les acteurs d'un changement de société" Paul H. Ray et Sherry Ruth Anderson - Editions Yves Michel

2 - % rassemblant le sous-groupe des Créatifs (culturels et alter), étude issue du livre "Les Créatifs culturels en France" - Editions Yves Michel


zenUne.jpg
Qui sont les créatifs culturels ?


L'émergence des créatifs culturels


Les créatifs culturels représentent déjà 26 % de la population américaine. Ils conjuguent avec bonheur l’écologie, l’alimentation biologique, le développement personnel, les médecines douces, avec l’implication sociale, les valeurs féminines et une dimension spirituelle.

L’émergence des Créatifs Culturels est porteuse de grands espoirs pour l’avenir de l’humanité. Ce groupe peut favoriser de nombreuses innovations sociales. Ces transformations concerneront en priorité le développement durable, la mondialisation,... Pour les entreprises, les Créatifs Culturels constituent aussi un marché en plein développement et l’occasion d’apporter de nouvelles solutions. -- Idées clés, par Business Digest

L’émergence d’une nouvelle pensée

Depuis quelques années, les sociologues hésitent, ils tâtonnent pour évaluer les nouvelles typologies, ces socio-styles qui permettent de discerner les évolutions des habitudes de consommation. De nouveaux paramètres concernant tous les âges et toutes les catégories socio-professionnelles sont apparus empêchant toute classification. Le développement rapide d’une nouvelle forme de pensée et de nouvelles valeurs, fait remarquer cette mouvance jusqu’alors passée inaperçue. Cette population émergente intéresse les instituts de sondages qui ne savent pas comment les répertorier, ni comment les repérer.

Les instituts de sondages politiques ayant constitué des guides d’enquêtes "fermés", cette population échappe à leurs statistiques. Très probablement, une grande fraction des abstentionnistes sont des "Créatifs Culturels" selon le terme de Paul Ray, ou sont en passe de le devenir, mais peut-être ne le savent-ils pas eux-mêmes... Toutes les couches de la société étant concernées, si l’on est attentif à ce qui se passe, on peut s’apercevoir - notamment sur Internet - que des regroupements se forment et se croisent. En France cet étrange réseau quasi invisible est simplement en train de se structurer. Faut-il les appeler "Créatifs culturels" ? ce n’est pas certain. Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont déjà en train de s’occuper d’eux-mêmes, ce qui est le meilleur moyen d’émerger sereinement.

Un ouvrage de référence sur les créatifs culturels

creatifs-culturels-emergence.jpg

Ce livre est en fait leur credo. Dès le départ, nous sommes prévenus : cet ouvrage doit permettre aux Créatifs Culturels qui s’ignorent, de prendre conscience de la mouvance à laquelle ils appartiennent et de favoriser ce regroupement qui jette les bases d’un avenir possible. Les auteurs nous emmènent à travers un dédale qu’ils estiment bien structuré. Chaque chapitre, émaillé de témoignages, d’exemples, a pourtant un effet dispersif. Mais c’est un effet voulu. L’étude qu’il recèle n’est là que pour crédibiliser et convaincre que ce mouvement progresse de façon exponentielle. Pour notre public, l’effet inverse se produit : une étude concentrée, suivie des projections dans l’avenir, avec les exemples en annexe, aurait eu plus d’impact. Restons ouverts : l’avenir est bien là, l’étude européenne initiée par Yves MICHEL pourrait le prouver.

Les Créatifs Culturels en France

  • La France est le pays des idées, aussi ne serait-il pas étonnant que la proportion de Créatifs Culturels soit plus importante ou plus qualitative qu’aux USA.
  • La France est aussi le pays de l’individualisme, ce qui jusqu’à présent a empêché les regroupements de cette catégorie à forte identité personnelle. Seule l’urgence favorise les mouvements. Des individus s’interrogent, discutent sur internet, se reconnaissent, se rencontrent, se rassemblent, et la liste est beaucoup trop longue pour avoir sa place ici.


L’humanité et la planète sont en danger, tous les signes alarmants sont là. Les Créatifs culturels ont réagi en créant "le développement durable" afin de rétablir un équilibre naturel et de permettre la vie, mais cette terminologie, comme tous les termes nouveaux, est déjà galvaudée. Aujourd’hui, ils savent que seule l’action peut inverser le système engagé. Serait-ce le réveil de la société civile face à la société de consommation ? c’est probable, quasi certain. Mais le rôle des entreprises est important. Si certaines entreprises sont pionnières en la matière en Amérique du Nord, l’Europe tarde encore, simplement parce que cette démarche ne peut être initiée que par un dirigeant Créatif Culturel lui-même. Ce constat a présidé à la création de l'Agence XXY pour aider les entreprises à inventer des futurs qui ont du sens. Le dirigeant doit accepter d’investir "à perte" au départ et sera gagnant sur le très long terme. Il faut donc une réelle prise de conscience et un engagement : il faut croire en l’Humain. Il n’est donc pas exagéré de penser que cette mouvance est le contre-pouvoir de demain face au capitalisme et à la société de consommation. -- Business Digest

Les changements de société se font progressivement, organiquement ; les porteurs de nouvelles valeurs sont temporairement isolés ; puis, la masse critique atteinte, une nouvelle population apparaît aux yeux de tous.

Au terme d'une enquête sociologique de 14 ans aux USA, les auteurs de ce livre ont repéré les représentations communes à plusieurs sous-groupes et identifié les créateurs d'une nouvelle culture en Occident. Ils les ont appelés les "Créatifs Culturels", établi qu'ils représentent 24% de la population et sont en rapide croissance. Prenant ses distances vis-à-vis de la société de consommation et de la technologie érigée en mythe, cette population cultive une sensibilité résolument nouvelle et cohérente jusque dans ses comportements quotidiens : notre société est sur le point d'écrire une nouvelle page de son histoire.


Une vidéo sur les créatifs culturels :

<iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/L9Khiup1D3c" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

[modifier] Sur les créatifs culturels

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.