consoGlobe
  • Catégorie:Développement durable
  • Catégorie:Habitat écologique
  • Catégorie:Environnement
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Mode éthique
  • Catégorie:Energies renouvelables
  • Catégorie:Biocarburant et transport
  • Catégorie:Commerce équitable
  • Catégorie:Eco-tourisme
  • Catégorie:Cosmétique bio
  • Catégorie:Alimentation bio
  • Catégorie:Recyclage
  • Catégorie:Composants et ingrédients
  • Catégorie:Consommation Durable
  • Catégorie:Puériculture
  • Catégorie:Jardinage écologique
Tour de France

Tour de France

Un article de Encyclo-ecolo.com.

recycler

Le Tour de France pollue trop

Le Tour de France, on l’aime tous mais cette année, plus encore que les autres, nous avons remarqué son faible souci pour l’écologie. Voici quelques faits qui font du Tour de France, un tour de pollution bien évitable.

  • Les quelque 2400 véhicules qui suivent les cyclistes sont-ils électriques ou hybrides ? compensent-ils leurs émissions de gaz à effet de serre ? Pourquoi autant de voitures ne sont occupées que par une seule personne ? (Le parc automobile est stable depuis quelques années, explique ASO, l'organisateur du Tour de France).
  • Qui donnent instruction aux cyclistes de balancer sur les bas-cotés leurs bidons et bouteilles de plastique à tout bout de champ ?
  • Pourquoi le public est-il si indiscipliné et aussi peu civique ? Chaque jour des tonnes de déchets sont abandonnées le long du parcours : exemples

> Seule la ville de Monaco a multiplié les points de tri sélectifs au départ de l'étape : pourquoi les autres ne se sont-elles contentées que de nettoyer après coup ?
> 20 tonnes de déchets sur les pentes du mont Ventoux, abandonnés malgré les demandes de la municipalité locale, par les quelque 500 000 spectateurs.
> 30 tonnes de déchets dans le seul département des Hautes Pyrénées après le passage du tour étape St gaudens - Tarbes à proximité du Tourmalet.

Déjà mise en cause pour son accumulation de déchets, le Tour s'est associé à Eco emballage depuis 2007 mais cela est considéré par beaucoup comme du pur Greenwashing. Les Suisses en tout cas n'ont pas du tout apprécié la petite vertu écologique du Tour de France quand il est passé chez eux et la presse a bien relaté leur agacement.

etapeaubisque110705025.jpg

Le tour de France se grandirait aux yeux du monde entier à promouvoir des comportements plus vertueux et à ne pas faire la chasse qu’au dopage mais aux diverses pollutions qu’il engendre également. Faute de quoi, un public de plus en plus nombreux le montrera du doigt à l’instar de certains sports mécaniques, égoïstes et polluants. Que le vélo tombe dans le camp des pollueurs, ce serait un comble…

=== au sujet du recyclage ===

Vous êtes spécialiste d'un sujet ? Vous avez une info ? Complétez ou créez un article sur encycloÉcolo.